www.coe.int/ecri
 

A propos de l'ECRI

Statut

Règlement intérieur

Membres de l'ECRI

 

Activités

Mandat

Monitoring par pays

Travaux sur des thèmes généraux

Déclarations

Sensibilisation

 

Bibliothèque

Publications

Recherche(Base de données HUDOC)

Communiqués de presse

 

 Secrétariat

Secrétariat

Contact

 

E-news

Abonnement

 

Accès restreint

Accès membres

Réinitialisation du mot de passe (expiration tous les 2 mois)

 
 
 
 
 
 


Lutter contre le racisme tout en combattant le terrorisme.

L'ECRI a relevé avec inquiétude qu'à la suite de la lutte contre le terrorisme engagée depuis les événements du 11 septembre 2001, certains groupes de personnes, notamment les Arabes, les Juifs, les Musulmans, certains demandeurs d'asile, réfugiés et immigrés et certaines minorités visibles sont devenus particulièrement vulnérables au racisme et/ou à la discrimination raciale dans de nombreux domaines de la vie publique, dont l'éducation, l'emploi, le logement, l'accès aux biens et services, l'accès aux lieux publics et le droit de circuler librement. En réaction à cette évolution préoccupante, l'ECRI a rédigé sa Recommandation de politique générale n° 8 pour lutter contre le racisme tout en combattant le terrorisme.

En ce qui concerne plus spécifiquement les activités de la police, l’ECRI a rédigé sa Recommandation de politique générale n° 11 sur la lutte contre le racisme et la discrimination raciale dans les activités de la police. Le but de cette Recommandation est d’aider la police à promouvoir la sécurité et les droits de l’homme pour tous grâce à des activités de police de qualité. Elle porte sur les questions de racisme et de la discrimination raciale dans le contexte de lutte contre tous les crimes, y compris le terrorisme

Recommandation de politique générale n° 8

Recommandation de politique générale n° 11

Présentation publique de la Recommandation de politique générale n° 11

Déclaration de l’ECRI sur la lutte contre le terrorisme et la protection des droits de l'homme