In the Archives
  Elsewhere in the Council of Europe
  Available online
 
  Collections and fonds
  Selection
 
  Access to Council of Europe documents
  Council of Europe standards
 
  Search and indexing
  Archiving
  Records management
 
 

Winston CHURCHILL

12/08/1949

Version originale

Dans notre longue histoire, nous avons triomphé des dangers des guerres de religion et des guerres dynastiques ; après trente ans de luttes, j'ai confiance, ou au moins l'espoir, que nous sommes arrivés à la fin des guerres nationalistes. Après toutes nos victoires et toutes nos souffrances – je parle pour toute l'Europe -, allons-nous maintenant sombrer dans un dernier chaos, dans des guerres idéologiques déclenchées parmi nous par des oligarchies barbares et criminelles, préparées par les agitateurs de la cinquième colonne qui s'infiltrent et conspirent dans tant de pays ?

Non, je suis certain qu'il est en notre pouvoir de traverser les dangers qui sont encore devant nous, si nous le voulons, et si nous le voulons ensemble. Nos espoirs et notre travail tendent vers une époque de paix, de prospérité, de plénitude, ou l'inépuisable richesse et génie de l'Europe feront d'elle, une fois de plus, la source même et l'inspiration de la vie du monde. Dans tout cela, nous avançons avec le soutien de la puissante République au-delà de l'Atlantique, et des Etats souverains qui sont membres de l'Empire et du Commonwealth des Nations britanniques.

Les dangers qui nous menacent sont grands, mais grande aussi est notre force, et il n'y a aucune raison de ne pas réussir à réaliser le but et à établir la structure de cette Europe Unie dont les conceptions morales pourront recueillir le respect et la reconnaissance de l'humanité, et dont la force physique sera telle que personne n'osera la molester dans sa tranquille marche vers l'avenir.
 
 
____________________________________

English translation

Throughout our long history we have triumphed over the perils of religious wars, of dynastic wars; after thirty years of conflict, I am confident that we have now reached the end of nationalist wars. After all our victories and all our suffering are we now to founder in ultimate chaos, in ideological wars triggered by barbarous lawless oligarchies, orchestrated by subversives in the fifth column who infiltrate and conspire in so many countries?

No! I am convinced that it is within our power to navigate the dangers we have yet to face - if our will is strong. Our hopes and our labour steer us towards an era of peace, prosperity and plenty where Europe’s abiding wealth and spirit will make her once again the very source and inspiration of life the world over. We go forward into this era with the support of the powerful Republic across the Atlantic and with the sovereign States that are members of the Empire and the Commonwealth of British Nations.

Great is the danger which now threatens us, but great also is our strength and there is no reason for us not to succeed in achieving our goal and laying the foundation of a United Europe. A Europe whose moral design will win the respect and acknowledgement of all humanity, and whose physical strength will be such that no person will dare to disturb it as it marches peacefully towards the future.
 
____________________________________