Education

Les activités entreprises depuis 2001 dans le cadre de la « Journée de la mémoire de l’Holocauste et de prévention des crimes contre l’humanité » seront poursuivies pour l’enseignement secondaire. Elles continueront à poursuivre les trois objectifs suivants :

  • encourager les Etats signataires de la Convention culturelle européenne de 1954 à développer dans leur curriculum un enseignement sur l’Holocauste afin de garantir que ce sujet soit abordé au moins une fois au cours de la scolarité de chaque jeune européen ;
  • Organiser en coopération avec les ministères de l’éducation nationaux des ateliers européens de formation de formateurs et d’enseignants afin d’optimiser la qualité de cet enseignement ;
  • Répondre aux attentes et aux besoins des professeurs européens au niveau du matériel pédagogique à utiliser en classe.

En outre, le Conseil de l’Europe développera l’enseignement de l’Holocauste pour le niveau primaire et enseignement supérieur.

Enseignement primaire

A partir d’un état des lieux de l’enseignement de l’Holocauste au niveau primaire réalisé à travers l’analyse des réponses à un questionnaire envoyés aux ministères de l’éducation des 50 pays signataires de la Convention Culturelle européenne de 1954, du matériel pédagogique est en cours d’adaptation aux besoins exprimés. L’objectif des formations visera en particulier à ce que les bonnes pratiques d’enseignants européens profitent aux formateurs désireux d’approfondir ce sujet même s’ils disposent de peu de ressources pédagogiques dans leur pays.

Ce matériel pédagogique et ces formations seront le cas échéants adaptés aux besoins de l’éducation informelle et des mouvements de jeunesse.

Enseignement secondaire

  • Pack européen pour la visite du mémorial et musée d’Auschwitz-Birkenau : pistes pédagogiques pour enseignants et éducateurs (version anglaise disponible à télécharger gratuitement) (version française à partir de janvier 2012)
  • Les différentes victimes du nazisme et la nature du crime (téléchargez. Sortie en français début 2012)

Formations de formateurs en 2011:

« Histoire et mémoire des camps d’internement en France. Questions didactiques et pédagogiques. » Beaune la Rolande (enseignement agricole et technique). France 17 au 19 mai 2011

Voir le programme

La formation a eu lieu au Lycée Agricole de Beaune la Rolande qui se trouve sur un lieu authentique de mémoire, celui de l’ancien camp d’internement de Beaune La Rolande. Les cadres éducatifs de ce lycée se font un devoir d’informer tant leurs enseignants que leurs élèves de l’histoire qui s’est déroulée ici. En effet, les élèves de l’enseignement agricole sont notamment sensibilisés aux actions des « Justes parmi les Nations » qui étaient pour un nombre non négligeable d’entre eux des femmes et des hommes issus du milieu agricole. Ce séminaire est organisé conjointement avec le ministère de l’Agriculture, le lycée agricole, le CERCIL (Centre d’études et de recherches sur les Camps d’Internement dans le Loiret et de la Déportation juive) et le Conseil de l’Europe.

(photo : légende de la photo : les historiens du Cercil font découvrir aux enseignants européens les lieux du camp de Pithiviers à partir de repérages sur plan, d’analyses de photographies d’époques, de documents d’archives et de témoignages.)

Paris, Mémorial de la Shoah (approche pluridisciplinaire). « Histoire de la Shoah et prévention des crimes contre l’humanité » France. 5 au 8 septembre 2011.

Voir le programme

Ce séminaire, mis en place chaque année conjointement avec le Mémorial de la Shoah, propose aux enseignants européens des conférences de haut niveau sur l’histoire de l’Holocauste afin d’enrichir leurs connaissances sur cette thématique ainsi que sur la vie juive en Europe avant 1942 dans sa diversité. Dans un deuxième temps des ateliers didactiques abordent différentes approches afin de donner aux enseignants des méthodes et des outils pédagogiques pour traiter ce sujet complexe en classe. Enfin, les professeurs de différents pays européens échangent des informations sur l’histoire de l’Holocauste dans leur pays d’origine et sur son enseignement.

Cracovie et Auschwitz Birkenau : « Teaching about the Holocaust :Integration of Authentic Sites Visits » 8 au 14 octobre 2011.

Voir le programme

Organisé dans le cadre du Programme « Pestalozzi » du Conseil de l’Europe, ce séminaire offre la possibilité aux enseignants européens qui souhaitent organiser un voyage d’études à Auschwitz pour leurs élèves d’avoir une formation à partir du pack pédagogique « European Pack on Visiting Auschwitz and Birkenau, Memorial and Museum. Guidelines for Teachers and Educators ». La première partie de la formation a lieu à Cracovie où est abordée la vie et l’histoire juive en Pologne avant 1939. Ensuite, sur place des conférences de haut niveau, des rencontres avec des éducateurs et des guides sont organisées pour répondre aux besoins d’enseignants qui souhaitent améliorer leur niveau de connaissances avant d’emmener leurs élèves sur place.

Ateliers pour les enseignants du secondaire » programmés en 2012 :

  • Paris 23 au 26 avril 2012 (en français) : Transmission de la mémoire de l’Holocauste et prévention des crimes contre l’Humanité
  • Tirana (Albanie) (en anglais)
  • Korczak, son histoire et son héritage (automne 2012) (en anglais)

Une évaluation des séminaires européens suivis par les professeurs du secondaire, entre 2001 et 2011, est prévue à partir de 2013, parallèlement à la mise en place d’un réseau de multiplicateurs parmi ces enseignants. Un séminaire de mise en commun des bonnes pratiques sera organisé sur un lieu authentique de mémoire.

Enseignement supérieur

Une réflexion est menée sur la situation actuelle de l’enseignement de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité au niveau de l’enseignement supérieur européen.

Cette question est importante car si l’enseignement de l’Holocauste a été développé au niveau des curricula obligatoires et optionnels au niveau secondaire, en revanche les professeurs se sont souvent trouvés dans la situation de ne pas avoir été formés à l’université avant de devoir enseigner ce sujet. Les enseignants les plus âgés n’ont pas eu accès, dans leur propre cursus scolaire secondaire, à des cours sur l’Holocauste.

Master professionnalisant autour du patrimoine culturel juif européen

Ce projet est en phase d’élaboration, en partenariat privilégié avec l’Université de Strasbourg et en lien avec les itinéraires culturels du patrimoine européen du Conseil de l’Europe.

Ce master s’adressera à des étudiants ayant terminé leur premier cycle universitaire et souhaitant se spécialiser sur le patrimoine culturel juif européen (histoire, patrimoine, architecture, tourisme, et impact économique sur les régions).

Les étudiants devront réaliser un travail de diplôme professionnalisant dans ce domaine. Des stages sur des sites européens riches d’un patrimoine culturel juif leur seront proposés afin d’aider à leur insertion dans la vie professionnelle.

Réseau académique Rom

Dans le cadre de la mise en place d’un réseau académique Rom européen (projet joint entre l’Union Européenne et le Conseil de l’Europe 2011-1013), des synergies seront élaborées afin de sensibiliser la communauté Rom à son histoire et à sa culture (dont le génocide Rom), et de valoriser l’apport des Roms à la culture européenne, par le truchement de ses intellectuels et universitaires. L’itinéraire culturel Rom et l’enseignement supérieur seront associés à ce projet.