Enseignement de l'histoire

Coopération avec la République de Moldova

Le Conseil de l'Europe s'est impliqué dans la réforme de l'enseignement de l'histoire en Moldova depuis 1996 par une série de cinq séminaires sous la Nouvelle Initiative du Secrétaire Général.

Le travail s'est intensifié à partir de 2002 lorsque deux séminaires majeurs ont été organisés pour la réforme de l'enseignement de l'histoire en Moldova dans le cadre du Programme de coopération ciblé. Des groupes de spécialistes ont discuté :

  • des programmes et des standards dans l'enseignement de l'histoire ;
  • de la préparation et la publication des nouveaux manuels d'histoire ;
  • de la formation initiale et continue des enseignants d'histoire.

Ces activités ont été organisées en coopération avec EUROCLIO (Conférence Permanente Européenne des Associations de Professeurs d'Histoire) et l'Institut Georg Eckert pour la recherche internationale sur les manuels (Braunschweig, Allemagne). L'OSCE à Chisinau a également participé et c'est grâce à leur collaboration que des enseignants de Transnistrie ont pu participer.

L'Institut Georg Eckert de recherche internationale sur les manuels scolaires a accueilli en 2003 à Braunschweig une réunion d'experts moldaves et européens pour évoquer la réforme de l'enseignement de l'histoire en Moldova, grâce à une contribution volontaire suisse.

Par la suite, d'autres activités ont eu lieu, dont les thèmes étaient la préparation de nouveaux manuels et le développement d'un système de formation initiale des enseignants qui intégreraient tout particulièrement les méthodes interactives d'enseignement et d'apprentissage de l'histoire dans les écoles sur la base de la multiperspectivité.

Enfin, à la demande des autorités moldaves, deux expertises des nouveaux livres d’histoire ont été réalisées par l’Institut Georg Eckert et discutée lors d’un séminaire organisé en Moldova par le Conseil de l’Europe en juillet 2006.

Les enseignants d’histoire de Moldova ont par ailleurs participé à deux initiatives régionales: l’Initiative de la mer Noire sur l’histoire et l’Initiative de Tbilisi. Ils ont également participé à tous les projets intergouvernementaux du Conseil de l’Europe dont un projet actuellement en cours «L’image de l’autre dans l’enseignement de l’histoire» qui rassemble 49 pays parties à la Convention culturelle européenne.

Lien vers la liste des séminaires et des rapports disponibles