Newsletter N° 17 - octobre 2011

Abonnement | Désabonnement

 

Les villes peuvent-elles considérer la diversité culturelle comme une chance plutôt que comme une menace ? Comment tirent-elles parti de la diversité ? Une ville peut-elle devenir le symbole d’une identité collective dépassant les identités ethniques et religieuses ? Dans le cadre du programme des "Cités interculturelles" plusieurs villes pilotes examineront leurs politiques dans la perspective interculturelle et élaboreront des stratégies interculturelles pour relever les défis d’un monde en évolution.


La plus grande page web du monde – Lyon dit oui à la diversité

L'ISCPA, école de journalisme et de communication à Lyon, est en train de créer LA PLUS GRANDE PAGE INTERNET DU MONDE POUR DIRE OUI A LA DIVERSITE : http://touspourladiversite.com/.

Cette page web sera mise en ligne en octobre 2011 et sera alimentée par des portraits de tous ceux et celles qui souhaitent témoigner en faveur de la diversité. Le principe est simple: télécharger un portrait de soi sur le site à partir d’un fichier, une webcam, un smartphone, une tablette ou via un dispositif qui se déplacera dans les 9 arrondissements de Lyon. Il est aussi possible de mettre en ligne des textes, des dessins, des vidéos etc.

Afin de donner le plus grand retentissement à cette campagne de communication et au-delà de la création du site Internet, une campagne d’affichage dans le métro lyonnais est prévue à partir du 6 octobre 2011, une opération de "street marketing", une page Facebook animée par les étudiants de l’école et une déclaration au Guinness Book des Records. La radio Sun (du Groupe Espace) est aussi partenaire de cette campagne et relayera cette opération non seulement via des spots publicitaires sur l’ensemble des radios du Groupe (Radio Espace, Sun Radio, Virage FM,…), mais aussi via des bannières sur ses sites Internet et sur ses pages Facebook... (suite...)

 
 
Outils ICC

La contribution des personnes d’origine étrangère à l’entreprenariat et à l’innovation dans les villes

Dans une étude sur les effets positifs de la diversité culturelle et ethnique pour la croissance économique et l’innovation, Lia Ghilardi constate que le parcours de diversité des entrepreneurs qu’elle a étudiés est pour eux un avantage. Sachant que près d’une entreprise londonienne sur quatre (22,6 %) peut être considérée comme une entreprise d’une minorité ethnique (d’après le rapport de l’initiative Compétitivité de la diversité), la culture peut semble-t-il contribuer au succès d’une activité commerciale. Les compétences interculturelles d’une minorité ethnique permettent à ses membres d’avoir accès à des aspects de différentes cultures et de les utiliser. Par exemple, les entreprises de minorités ethniques peuvent gagner en compétitivité en exploitant leurs réseaux de diaspora, comme cela est le cas pour l’externalisation du développement de logiciels de la Silicon Valley à Bangalore. Ghilardi s’intéresse à la réussite des entrepreneurs "mondiaux" et "locaux", mettant en évidence les facteurs culturels qui ont contribué à leur succès. (suite...)


Visite d’expert et visite d’étude à Ijevsk 2011 : informations générales

En 2008, comme onze autres villes européennes, Ijevsk est devenue membre du programme conjoint du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne "Cités interculturelles". Depuis, la ville a organisé de nombreuses manifestations, qui ont mis en évidence son identité multiethnique et interculturelle : expositions et forums, festivals interethniques, salons professionnels, actions créatives, célébrations pour les jours fériés traditionnels (Maslenitsa, Sabantui), compétitions sportives...

 

Dans le but de partager son expérience et de porter une appréciation critique sur ses résultats, Ijevsk a accueilli deux visites internationales en août et en septembre : une visite de l’expert des cités interculturelles Anja Gunjak et une visite d’étude de représentants de villes membres des CIC. (suite...


Partager des programmes radiophoniques sur la migration

Radio 1812 est une initiative de "December 18" ; un centre de ressources international sur les droits humains des travailleurs migrants. Groupes de migrants et radios de part le monde participent à cette initiative planétaire afin de produire, diffuser et partager des programmes portant sur les apports des migrants mais aussi sur les freins qu’ils rencontrent, et ce à l’occasion de la Journée mondiale des migrants du 18 décembre. L’an passé, 243 radios – tant associatives que publiques, locales, nationales ou encore internationales - de 50 pays répartis sur 4 continents ont contribué à la dynamique de cette initiative. Au cours de la semaine du 18 décembre, l’équipe de Radio 1812 a collecté les contenus radiophoniques produits par les partenaires et l’a mis en ligne sur son site web permettant ainsi aux visiteurs d’écouter, voire de rediffuser ces contenus disponibles en anglais, français, espagnol et d’autres langues.

 

Pour écouter les contenus ou contribuer, visitez le site web de Radio 1812.

Cohen-Emerique M. (2011) - Pour une approche interculturelle en travail social, Théories et pratiques, Rennes, Presses de l’EHESP

 

Dans cet ouvrage, Margalit Cohen-Emerique étudie, au terme d'une longue expérience de recherche et de formation, les importantes difficultés d’origines diverses que rencontrent les travailleurs sociaux dans leurs interventions auprès des migrants et de leurs enfants, en France, dans plusieurs pays européens et au Québec. Pour surmonter ces difficultés, elle a créé la méthode des "chocs culturels", autrement dite des "incidents critiques" à la fois méthode de recherche et outil de formation. (suite...)


L’entrepreneuriat social, espace de communication interculturelle et d’innovation

Dans une étude sur les entrepreneurs sociaux interculturels, qui date de 2006, Lise Bisballe affirme qu’ils créent une valeur sociale et ont un effet positif sur la société. Le projet "Cités interculturelles" repose sur l’idée qu’une ville peut tirer parti de la richesse que représente la diversité des cultures. Selon l’auteur, c’est précisément ce que font les entrepreneurs sociaux, avec leurs méthodes et initiatives interculturelles. Lise Bisballe prend cinq exemples, représentatifs de différents milieux culturels, et examine dans chaque cas ce qu’apporte l’entrepreneuriat social sur les plans interculturel, social et économique et en termes d’innovation. Elle en conclut que les villes ont tout intérêt à investir dans les projets des entrepreneurs sociaux. (suite....)


ICC: Facebook et Twitter

Le programme des Cités interculturelles (ICC) est fier de comptabiliser 65 amis sur Facebook. N'oubliez pas de consulter régulièrement Facebook et Twitter.

©Conseil de l'Europe 2011 | Contactez-nous