Culture, patrimoine et diversité

 

Spain: 1st meeting of the National Intercultural Cities network

 

La première réunion du Réseau national Cités interculturelles s'est tenue le 15 juin à Barcelone. Du fait de la tenue des élections locales en Espagne juste avant la réunion, seulement 5 villes sur les 10 ont pu participer (Barcelone, San Sebastian, Fuenlabrade, Carthagène et Sabadell). Elles ont présenté leurs politiques actuelles et ont discuté de leurs résultats de l'Index Cités interculturelles.

 

Les villes ont convenu du plan d'action suivant :

tenir au moins 3 réunions pour discuter des thèmes suivants : leadership politique, médias et communication, identification des leaders naturels de la communauté ; jeunesse, seconde génération. Les résultats seront annoncés lors de la conférence finale Cités interculturelles début 2013 ;

continuer à travailler sur l'index des Cités interculturelles et essayer de l'améliorer afin qu'il devienne un outil de travail encore plus utile ;

développer un site web pour le réseau avec des références de documents appropriés ;

chercher à utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir l'approche interculturelle et engager davantage de villes et parties prenantes ;

préparer un manuel sur la politique urbaine interculturelle, avec des exemples de villes membres ;

élargir le réseau.

 

Ricard Zapata du Groupe de recherche interdisciplinaire sur l'immigration (GRITIM-UPF) à l'Universitat Pompeu Fabra (Barcelona) est le coordinateur est conseiller principal du réseau. La Caixa, l'une des plus importantes banques d'Espagne, qui soutient le réseau, était également représentée. La Caixa développe des projets interculturels depuis des années, tels que la formation de médiateurs interculturels ou le projet actuel de développement interculturel dans 17 régions d'Espagne.

 

Photo © Ricard Zapata