Geri

La Commissaire appelle les services d’enquête russes à intervenir d’urgence dans l’affaire concernant M. Salman Tepsurkaev, enlevé en septembre et torturé en Tchétchénie

Lettre
Strasbourg 19/11/2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La Commissaire appelle les services d’enquête russes à intervenir d’urgence dans l’affaire concernant M. Salman Tepsurkaev, enlevé en septembre et torturé en Tchétchénie

La Commissaire a publié aujourd’hui la lettre qu’elle a adressée à M. Alexander Bastrykine, président du Comité d’instruction de la Fédération de Russie, au sujet de M. Salman Tepsurkaev, âgé de 19 ans et modérateur de chat de la chaîne d’information « 1ADAT » sur Telegram, qui aurait été enlevé par des agents de police tchétchènes début septembre.

De sources fiables, M. Tepsurkaev aurait été détenu dans les locaux de la police à Grozny, en Tchétchénie, où il aurait subi des violences sexuelles et des tortures de la part d’agents de police.

La Commissaire se dit particulièrement préoccupée par le fait qu’on ne sache toujours pas où se trouve M. Tepsurkaev plus de deux mois après son enlèvement. « Des mesures s’imposent de toute urgence pour empêcher sa disparition forcée et pour garantir qu’il est en sécurité et que ses droits sont bien protégés », a écrit la Commissaire, attirant l’attention sur le fait qu’il est primordial de lutter contre l’impunité pour les violations graves des droits de l’homme, qui est un problème endémique en Tchétchénie depuis de nombreuses années.

Dans ce contexte, la Commissaire demande que les services d’enquête de la Fédération de Russie l’informent de toute mesure prise pour savoir où se trouve M. Tepsurkaev et pour assurer sa sécurité. Elle demande également à être informée de l’avancement de l’enquête menée dans cette affaire.