Назад

La Secrétaire Générale réagit à l’annonce par la Turquie de son retrait de la Convention d’Istanbul

Déclaration de Marija Pejčinović Burić, Secrétaire Générale du Conseil de l’Europe
Secrétaire Générale Strassburg 20 mars 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La Secrétaire Générale réagit à l’annonce par la Turquie de son retrait de la Convention d’Istanbul

« L’annonce par la Turquie de son retrait de la Convention d’Istanbul du Conseil de l'Europe sur la violence à l’égard des femmes est une terrible nouvelle.

La Convention d'Istanbul, qui couvre 34 pays européens, est généralement considérée comme la norme de référence de l'action internationale visant à protéger les femmes et les jeunes filles contre la violence à laquelle elles sont exposées au quotidien dans nos sociétés.

Cette décision est un revers considérable. Elle est d’autant plus déplorable qu’elle compromet la protection des femmes en Turquie, en Europe et dans le monde. »


Отображение сетевого контента Отображение сетевого контента
Отображение сетевого контента Отображение сетевого контента
       
Отображение сетевого контента Отображение сетевого контента
galleries link
Отображение сетевого контента Отображение сетевого контента
Отображение сетевого контента Отображение сетевого контента