9 novembre 2021, 9.00-11.00 - salle 3 – Palais de l’Europe

Interpretation : FR/EN

Pendant longtemps, la mission première de tout entrepreneur était de réaliser des bénéfices. Toutefois, à la lumière des défis environnementaux toujours plus importants, certains entrepreneurs tentent de s'écarter de ce modèle économique traditionnel et de placer la responsabilité environnementale et sociale au cœur de leurs initiatives.

Il ne s'agit pas seulement d'un choix éthique : comme de plus en plus de consommateurs commencent à prendre des décisions respectueuses de l'environnement, les initiatives plus écologiques tendent à atteindre une plus grande durabilité financière. Mais que faut-il faire pour créer un modèle économique prospère qui génère des avantages à la fois pour les personnes et pour la planète ? Quels sont les risques et les défis auxquels les entrepreneurs verts sont encore confrontés ? Que peuvent apprendre les gouvernements et les entreprises de l'approche de l'entrepreneuriat vert ?

Lab 2 - Sauver la planète, gagner sa vie : l'entrepreneuriat vert
salle 3 – Palais de l’Europe 9 novembre 2021, 9.00-11.00
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

Plein écran : ENFR / ORIGINAL

initiative 1 initiative 1

Wise Greece, Grèce

Wise Greece est l'une des organisations à but non lucratif les plus récompensées d'Europe dans son domaine. D'une part, elle travaille avec les petits agriculteurs et producteurs alimentaires grecs pour les aider à cultiver et à exporter leurs produits de manière durable. D'autre part, elle utilise les bénéfices de la vente des produits pour acheter des denrées alimentaires et en faire don aux 3 millions de personnes en Grèce qui vivent sous le seuil de pauvreté. De cette façon, elle soutient activement l'épine dorsale de l'économie grecque (les petites entreprises familiales) et offre le produit le plus essentiel - la nourriture - aux personnes dans le besoin. Actuellement, Wise Greece travaille avec 100 petits producteurs alimentaires, avec plus de 2.500 produits, est présente dans 8 pays européens et a réussi à donner plus de 50 tonnes de nourriture aux personnes dans le besoin.

Présentateur(s)/trice(s)

TAPRANTZI Melina

Melina TAPRANTZI

Fondatrice de Wise Greece

Grèce

En 2020, elle a été l'une des sept femmes au monde à recevoir le prestigieux prix SDGs and Her de la Banque mondiale et des Nations unies, pour son travail dans la mise en œuvre de l'Agenda 2030 pour le développement durable. Elle est la fondatrice de Wise Greece, une entreprise sociale qui promeut des produits grecs de qualité supérieure et utilise les bénéfices des ventes pour acheter des aliments en gros et en faire don aux soupes populaires, aux enfants, aux familles et aux personnes âgées dans le besoin. Melina est, en outre, ambassadrice de l'école d'entrepreneuriat Think Young, conférencière TEDX, leader responsable de la Fondation BMW, ancienne élève de l'IVLP dans le cadre du programme de responsabilité sociale et d'innovation financé par le département d'État américain, co-fondatrice du Forum humain mondial international, jeune leader émergent 2018 du Forum européen-australien et jeune leader innovant 2019 (YTILI Fellow) du Fonds Marshall allemand et du département d'État américain.
initiative 2 initiative 2

ReShoes: de la prise de conscience à l’action, Italie

"ReShoes : De la prise de conscience à l'action" est une initiative de Retake dans le cadre de laquelle nous collectons les chaussures de sport usagées pour les recycler et les réutiliser. Les chaussures en bon état vont aux nécessiteux pour qu'ils les portent ; les chaussures trop usées pour être portées sont utiliser pour des revêtement de terrain de jeu. Ce projet d'économie circulaire consiste à sensibiliser le public à la valeur du recyclage et de la réutilisation des matériaux superflus, apparemment sans valeur et potentiellement nuisibles à l'environnement ; à collecter les chaussures de sport par l'intermédiaire d'un certain nombre d'institutions partenaires, tant privées que publiques ; et à réutiliser les chaussures de sport pour construire des revêtements de terrain de jeu écologiques, par l'intermédiaire du projet "Esosport" de notre partenaire ESO Società Benefit arl. Les écoles, les universités et les entreprises servent de points de dépôt/ramassage pour les vieilles baskets. Les bénévoles de Retake les trient et les livrent à des organisations caritatives pour qu'elles les distribuent aux personnes dans le besoin et à l'entreprise partenaire qui les transforme en revêtement d'aire de jeux.

Présentateur(s)/trice(s)

ALFARO ALFIERI Alejandra

Alejandra ALFARO ALFIERI

Chargée de communication, Retake Roma

Italie

Elle est née à Buenos Aires le 29 mars 1989. Elle a grandi au Pérou avant de s'installer en Espagne, puis en Italie, où elle a étudié la sociologie. Elle a récemment obtenu son diplôme de l'université La Sapienza de Rome, où elle a rédigé sa thèse intitulée « De la régénération urbaine à la régénération sociale : Le cas de Retake Roma ». Alejandra suit actuellement un Master en Hospitalité et Inclusion pour les demandeurs d'asile et les réfugiés à l'Université de Roma Tre. Parallèlement, elle travaille pour Retake Italia dans le but de favoriser la création de nouveaux groupes de bénévoles à travers le pays et de lancer des projets éducatifs. Elle est également un membre clé de l'équipe de communication de Retake, où elle crée des politiques et du contenu pour les réseaux sociaux.

initiative 3 initiative 3

SaveEcoBot, Ukraine

Save Dnipro est une organisation à but non lucratif qui gère une startup sociale SaveEcoBot. Sa mission est d'améliorer la qualité de l'air dans les pays en développement en sensibilisant les citoyens à l'environnement en leur fournissant un accès gratuit et facile à l'indice de qualité de l'air et à d'autres données environnementales publiques. Ils fournissent aux gens un service gratuit et un capteur de pollution de l'air abordable - SaveEcoCensor. Le chat-bot est également une caractéristique unique de leur produit qui aide les gens à s'abonner à certains endroits et à recevoir en temps voulu des notifications sur les risques liés à la qualité de l'air.

Présentateur(s)/trice(s)

ROMANIUKOV Artem

Artem ROMANIUKOV

Cofondateur, Save Dnipro

Ukraine

Artem Romaniukov est cofondateur de l'initiative SaveDnipro, une ONG environnementale à succès qui promeut les innovations et lutte pour les droits environnementaux des Ukrainiens. Il dirige également la startup de social tech SaveEcoBot, une technologie à but non lucratif fournissant aux Ukrainiens des données intelligibles sur la pollution atmosphérique . En 2019-2020, il a été sélectionné pour une bourse de recherche d'un an à l'Université de Stanford. En 2016-2019, il a été élu à trois reprises membre du Conseil de surveillance civile du Bureau national de lutte contre la corruption de l'Ukraine - l'agence d'application des lois la plus réussie créée après la Révolution de la Dignité en 2015. En 2017, il a reçu le prix People of New Time du magazine NV pour les réformes locales.

TKACHENKO Pavlo

Pavlo TKACHENKO

Co-fondateur de Save Dnipro

Ukraine

Licence en informatique et en mathématiques à l'université nationale de Dnipro (Ukraine). Directeur technique, Kangaroo Partners LLC (développement web). Cofondateur de Save Dnipro et cofondateur et développeur du chat-bot SaveEcoBot. Prix Ecotransformation-2018 - pour une contribution notable à la transition écologique du pays, la promotion d'un mode de production respectueux de l'environnement et le soutien aux éco-spécialistes. Prix Open Data Leader 2019 - pour la plus grande contribution personnelle au développement des données ouvertes (données ouvertes environnementales)

Intervenants Intervenants

Les intervenants sont invités à prendre part aux Labs afin de partager leur expérience avec les présentateurs d’initiatives démocratiques et tenter d’élargir la perspective des discussions qui s’ensuivent.

ADAMAN Fikret

Fikret ADAMAN

Professeur, Département d’Economie de l’université Boğaziçi

Turquie

Il est membre éminent du Mercator-IPC 2020/21 et professeur d'économie à l'université de Boğaziçi. Adaman a obtenu sa licence et son master d’économie à l'université de Boğaziçi et son doctorat à l'université de Manchester. Ses recherches portent sur l'économie environnementale, la relation entre l'alimentation, l'agriculture et l'économie, l'histoire de la pensée économique, l'écologie politique, l'économie politique de la Turquie et les politiques sociales. Il a été conseiller du recteur et président du département d'économie de l'université de Boğaziçi. Il a été chercheur invité à l'université de Bologne, à l'université Erasmus, à l'université de l'Utah, à l'université Purdue et à l'université du Massachusetts. Il travaille sur l'exclusion sociale pour l'équipe d'experts sur la Turquie de la Commission européenne. En tant que membre éminent du Mercator-IPC, Adaman se concentrera sur la relation entre les transformations du secteur agricole et la crise climatique, ainsi que sur le régime et les politiques alimentaires.

NOVILLO VÁZQUEZ Jesús Gael

Jesús Gael NOVILLO VÁZQUEZ

Délégué jeunesse du FMD

Espagne

modérateur modérateur
EHNBERG

Mårten EHNBERG

Ambassadeur, Représentant permanent de la Suède auprès du Conseil de l’Europe

Suède

rapporteur rapporteur

Anna HERTKORN

Université Paris 2 Panthéon-Assas