Sélection 

[Dernière mise à jour : 6 avril 2009]

Robert Schuman et le Conseil de l'Europe

 

Kalergi

triangle Evénements principaux

triangle Documents sélectionnés

triangle Esquisse biographique

triangle Sources aux archives centrales

triangle Séquence vidéo (le début et silencieux) [1m38s]

 

triangle Evénements principaux

- 1949 : Schuman signe le Statut du Conseil de l'Europe

- 1950 : Schuman facilite l'adhésion de l'Allemagne et de la Sarre au Conseil

- 1950 : Août, il présente le Plan Schuman à l'Assemlée – Extrait audio [5m21s]

- 1950 : Novembre, Schuman signe la Convention européenne des Droits de l'Homme

- 1951 : Décembre, discours devant l'Assemblée, réclamant l'unification européenne - Extrait audio [22m47s]
 
 

triangle Documents sélectionnés

1949, 3-5 mai

Schuman assiste à la Conférence sur l'établissement d'un Conseil de l'Europe, Palais St James, Londres

Il est en faveur d'appeler l'organisation "Union Européenne". Il discute le choix de Strasbourg comme siège de l'Organisation et l'admission d'autres membres

Le manuscrit de son discours à Londres a été racheté par le Ministère des Affaires Etrangères, Paris

Discours à la conférence [en]

Signature

1949, 8 août

Il ouvre la première session du Comité des Ministres en représentant la France, pays hôte

En tant que Ministre Français des Affaires étrangères, il assiste aux dix premières sessions (la dernière le 18 mars 1952)

Photos

Texte, ouverture de la première session

1949, 2 septembre

Représentant de l'Accord sur le siège de l'Organisation à Strasbourg et l'Accord des Privilèges

Accord sur le siège

Lettre au SG

1950, 30 mars – 1 avril

Schuman préside la 3ème session du Comité des Ministres (la France a la Présidence)

Faits principaux de cette session:

- Invitation à la République Fédérale de l'Allemagne et à la Sarre à accéder au Statut du Conseil de l'Europe en tant que membres associés [en]

- Création d'un Comité Mixte Ad Hoc composé de sept représentants du Comité des Ministres et de sept représentants de l'Assemblée, pour travailler en relation avec les deux organes

- Convocation d'une réunion des anciens officiels qui s'occupent des questions des Droits de l'Homme

Résumé de la 2ème et 3ème sessions

La Question de la Saare

1950, 10 août

Schuman s'adresse à l'Assemblée Parlementaire au sujet de son plan pour la Communauté européenne du Charbon et de l'Acier

Extrait audio [5m21s]
Texte intégral

1950, 4 novembre

Signature de la Convention européenne des Droits de l'Homme

Texte du discours

1950, 24 novembre

Discours sur la défense européenne devant l'Assemblée Parlementaire

Schuman ne prononce pas la phrase à la fin du texte publié : "Non, l'armée européenne n'est pas le produit... volonté d'aboutir"

Audio extract [24m]
Texte integral

1951, 10 décembre

Discours à l'Assemblée Parlementaire, réclamant l'unification européenne

Audio extract [22m47s]
Texte intégral

1953, 13-16 octobre

Il participe à la Table Ronde organisée par le Comité d'Experts Culturels du Conseil à Rome

Texte intégral

1955

Article dans l'Annuaire européen (Vol. I) : "L'Europe est une communauté spirituelle et culturelle"

 

1959, 20 avril

Discours devant l'Assemblée (session académique) pour fêter le 10ème Anniversaire du COE

Texte intégral

 
 

triangle Esquisse biographique

Résumé

Dates clés

1886, 29 juin

Né à Clausen (Luxembourg) de mère luxembourgeoise et de père lorrain

1912

Etudie le droit aux universités de Berlin, Munich, Bonn et Strasbourg où il obtient un doctorat en Droit Allemand. Ouvre un bureau juridique à Metz

1914

Auxiliaire dans l'Armée allemande pendant la première guerre mondiale

1918

Citadin français officiel quand la Lorraine devient française

1919

Lancement de sa carrière politique. Député de la Moselle à l'Assemblée Nationale Française. Représente ce département jusqu'à sa retraite en 1962 (sauf 1940-44)

1940

Nommé Sous-Secrétaire pour la Présidence du Conseil pour les Réfugiés sous les gouvernements de Raynaud et de Pétain (de mars à juillet) ; arrêté par la Gestapo le 14 septembre

1946, juin - 1947, novembre

Ministre des Finances au début de la IVème République

1948, juillet - 1953, janvier

Ministre des Affaires étrangères après avoir été Premier Ministre pendant une brève période

1950, 9 mai

"Déclaration de Schuman", base pour la construction Européenne, devant le Gouvernement Français

Il propose que l'Allemagne joigne sur un principe d'égalité un nouvel organe responsable de la gestion partagée du charbon et l'acier

En réponse a cette déclaration, le 18 avril 1951, la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg, la Hollande et la République Fédérale d'Allemagne signent un traité pour établir la Communauté européenne du Charbon et l'Acier

1955

Ministre de la Justice pendant une période très courte

1955 - 1961

Président du Mouvement Européen

1957

Soutient le nouveau lancement Européen concentré sur la Communauté économique Européenne, ratifié à Rome cette année

1958 - 1960

En tant que membre du Groupe Parlementaire Démocratique Chrétien, il est élu unanimement premier Président de l'Assemblée Mixte (CEE, CECA, Euratom), qui deviendra le Parlement Européen

1962

Se retire de la vie politique

1963

Décédé le 4 octobre, Scy-Chazelles (à côté de Metz)

 
 

triangle Sources aux archives centrales

1.

Dossier 297 3 "Discours des personnalités politiques célèbres"

2.

File 001 20 "Siège du Conseil de l'Europe"

3.

Débats de l'Assemblée Consultative

4.

Textes adoptés de l'Assemblée Consultative

5.

Fichier manuel

6.

Annuaire européen

 
 
triangle Liens

L'Europe de Robert Schuman / Grégoire Eldin et al. - Paris : Presses de l'Université de Paris Sorbonne, 2001 (Council of Europe Library classmark 341.242 EUR)

- http://www.france.diplomatie.fr/archives.gb/dossiers/schuman/
- http://www.robert-schuman.org/anglais/robert-schuman/lifehistory.htm