MARS - Media & Anti-Racisme dans le Sport

En Europe, environ un quart des personnes figurant dans les informations sont des femmes m´┐Żme si celles-ci repr´┐Żsentent plus de la moiti´┐Ż de la population europ´┐Żenne (GMMP 2010) ! Alors que les immigr´┐Żs repr´┐Żsentent environ 10% de la population de l’Union europ´┐Żenne (Eurostat 2011), les migrants et les personnes appartenant aux minorit´┐Żs ethniques figurent pour moins de 5% comme acteur principal dans les informations diffus´┐Żes en Europe (Ter Wal, 2004). Les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) repr´┐Żsentent environ 6% de la population vivant au Royaume-Uni, elles comptent pour moins de 1% de la population vue ´┐Ż la t´┐Żl´┐Ż. Si 20% des personnes r´┐Żsidant au Royaume-Uni vivent avec un handicap, elles sont moins de 1% ´┐Ż ´┐Żtre repr´┐Żsent´┐Żes au sein de la t´┐Żl´┐Żvision britannique (CDN 2009-2010 Progress Report).

Par les sources sollicit´┐Żes, par les sujets choisis et par les modes de traitement utilis´┐Żs, les media influent sur l’agenda (ce ´┐Ż quoi il faut penser) et sur la perception (comment il faut penser) des d´┐Żbats contemporains. C’est pourquoi le Conseil de l’Europe consid´┐Żre qu’une information r´┐Żellement inclusive - o´┐Ż toutes et tous contribuent comme t´┐Żmoins, acteur/trices, producteur/trices, etc. - est un enjeu fondamental pour la coh´┐Żsion sociale et pour la participation d´┐Żmocratique. Mais aujourd’hui, trop nombreuses sont encore les personnes ´┐Ż ´┐Żtre exclues des d´┐Żbats publics !

Le programme MARS – Media & Anti-Racisme dans le Sport – a fait le choix de s’int´┐Żresser prioritairement, m´┐Żme si pas exclusivement, au sport. En effet, le sport est consid´┐Żr´┐Ż comme un lieu important de construction de coh´┐Żsion sociale tout en ´┐Żtant un secteur majeur d’investissement de l’industrie m´┐Żdiatique. Toutefois, la couverture m´┐Żdiatique du sport est loin de refl´┐Żter la diversit´┐Ż sociale et culturelle et de garantir une ´┐Żquitable repr´┐Żsentation (expression) de toutes et tous. Seuls 5% des articles de presse portent sur les aspects culturels et sociaux du sport. 40% des articles de sport ne se r´┐Żf´┐Żrent qu’´┐Ż une seule source et 20% ´┐Ż aucune. Enfin, si les athl´┐Żtes femmes ont quatre fois plus de chances d’´┐Żtre couvertes par une, que par un, journaliste, seuls 5% des informations li´┐Żes au sport sont le fait de journalistes femmes (Play the Game, 2005) !

Situ´┐Ż dans le prolongement des recommandations formul´┐Żes par divers organes du Conseil de l'Europe sur le pluralisme des media, l’expression de la diversit´┐Ż et la non-discrimination et des acquis de la Campagne antidiscrimination 2008-2010 du Conseil de l'Europe, le programme joint UE / CdE MARS – Media & Anti-Racisme dans le Sport - entend faire de l’expression de la diversit´┐Ż et de la non-discrimination un angle r´┐Żcurrent de couverture m´┐Żdiatique. Au travers de cette approche appliqu´┐Że aux questions de sport, le programme MARS entend encourager l’´┐Żmergence de modes innovants de production reproductibles dans tous les secteurs m´┐Żdiatiques et utilis´┐Żs par n’importe quelle forme de couverture m´┐Żdiatique.

Pour ce faire, le programme MARS propose aux professionnel/les li´┐Żs au monde des media (formateur/trices et ´┐Żtudiant/es en journalisme, journalistes, managers de media, etc.) de participer ´┐Ż diverses activit´┐Żs, et ce afin d’explorer les possibilit´┐Żs de d´┐Żvelopper des modes de production de contenus m´┐Żdiatiques r´┐Żellement inclusifs et interculturels.