UN sur CINQ

Entretien avec M. Johannes Wilhelm Rörig, Représentant indépendant sur les questions d’abus sexuels à l’égard des enfants en Allemagne

05.07.12. M. Johannes Wilhelm Rörig, Représentant indépendant sur les questions d’abus sexuels à l’égard des enfants en Allemagne, a participé à la 7e réunion du réseau de l’APCE des parlementaires de référence contre la violence sexuelle à l’égard des enfants qui a eu lieu pendant la deuxième partie de session de 2012 de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe. Il est intervenu au sujet de l’obligation de signaler les soupçons de violences sexuelles à l’égard des enfants.

Dans cet entretien, M. Rörig explique les raisons pour lesquelles l’Allemagne a décidé de ne pas instituer d’obligation légale de signaler les soupçons de violence sexuelle à l’égard des enfants. Il précise que « l’Allemagne en est venue à la conclusion que le signalement de tels actes ne devrait pas être une obligation légale ». Il donne ensuite son avis sur le rôle que les parlementaires pourraient jouer pour lutter contre cette violence, expliquant que « les parlementaires doivent exercer leur droit de contrôle sur le(s) gouvernement(s) ».


Vidéo de l’entretien

Complément d’information sur la 7e réunion du réseau des parlementaires de référence

Procès-verbal de la 7e réunion