Назад

Evolution de la situation dans le district de Varosha à Famagouste (Chypre)

Déclaration de la Secrétaire Générale Marija Pejčinović Burić
Secrétaire Générale STRASBOURG 28 juillet 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Evolution de la situation dans le district de Varosha à Famagouste (Chypre)

Nous sommes profondément préoccupés par les annonces faites le 20 juillet par le Président turc et le chef de la communauté chypriote turque concernant la réouverture de la zone de Varosha séparée par une clôture. Une action unilatérale de cette nature serait regrettable, car elle serait contraire aux résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité des Nations Unies, qui sont pleinement reconnues par le Conseil de l’Europe. Nous demandons que cette décision soit rapportée. Il convient de reprendre le dialogue entre les deux communautés.

Nous espérons que la déclaration de la Présidence du Conseil de Sécurité des Nations Unies concernant Varosha   la partie clôturée de Famagouste - contribuera à la reprise des pourparlers. Le Conseil de l’Europe est disposé à soutenir les efforts déployés à cet égard sous les auspices de l’ONU. Les droits fondamentaux de tous les Chypriotes devraient être pleinement respectés sur la base des résolutions pertinentes des Nations Unies et conformément aux garanties consacrées dans la Convention européenne des droits de l'homme.


События События
ЕВРОПЕЙСКАЯ СОЦИАЛЬНАЯ ХАРТИЯ 18 ОКТЯБРЯ 2021 Г. СТРАСБУРГ

60-летие Социальной хартии

Присоединяйтесь к нам Присоединяйтесь к нам
       
Фотогалереи Фотогалереи
galleries link
Фейсбук Фейсбук
Твиттер: @Coe @Coe_ru Твиттер: @Coe @Coe_ru