Назад

L'aide humanitaire et médicale vitale doit être immédiatement autorisée à atteindre les habitants de Marioupol

Déclaration
Strasbourg 28/03/2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
L'aide humanitaire et médicale vitale doit être immédiatement autorisée à atteindre les habitants de Marioupol

L'image de la ville assiégée de Marioupol qui se dégage des rapports et des témoignages des rescapés est celle d'une souffrance humaine indicible, conséquence des graves violations des droits humains qui y sont commises au quotidien. Des milliers d'habitants de la ville sont de plus en plus désespérés car l'eau potable, la nourriture et les médicaments sont devenus extrêmement rares. Les bombardements incessants ont tué des milliers d'habitants et continuent de détruire ce qui reste des infrastructures de la ville, notamment les écoles et les services hospitaliers. De nombreuses familles n'étant pas en mesure d'enterrer leurs morts, les corps de certaines victimes seraient laissés gisant dans les rues, tandis que d'autres auraient été enterrés dans des fosses communes.

Plusieurs tentatives faites jusqu'à présent pour mettre en place des couloirs humanitaires afin d'évacuer les personnes ont échoué tandis que les bombardements de la ville et des voies d'évacuation ont rapidement repris. Alors que certains habitants de Marioupol ont réussi à fuir et à se mettre en sécurité, d'autres restent piégés dans la ville, et beaucoup d'autres encore n'ont eu d'autre choix que d'évacuer vers le territoire sous contrôle russe. L'électricité, le gaz, la nourriture et l'eau étant coupés par les bombardements, des milliers d'habitants se cachent dans des abris souterrains froids sous le regard choqué du monde entier face à l'horreur.

Cette terrible souffrance ne peut plus durer. L'aide humanitaire et médicale vitale désespérément nécessaire doit pouvoir parvenir de toute urgence aux hommes, femmes et enfants de Marioupol. Des couloirs humanitaires doivent être convenus sans délai afin de permettre à ceux qui souhaitent quitter la ville de le faire en toute sécurité, et au Comité international de la Croix-Rouge (CICR) d’avoir un accès immédiat à la ville.

Le siège de Marioupol est une catastrophe humanitaire. Le mépris flagrant pour la vie des civils et la souffrance de la population de Marioupol doivent cesser immédiatement.

The siege of Mariupol is a humanitarian catastrophe. The blatant disregard for civilian life and the suffering of the people of Mariupol must end immediately.