Back

Entretiens à haut niveau du Comité anti-torture du Conseil de l'Europe en Finlande

Une délégation du Comité pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) du Conseil de l'Europe vient d’achever des entretiens à haut niveau à Helsinki, en Finlande.
15/06/2016
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

L’objectif principal de ces entretiens, qui ont eu lieu le 13 juin 2016, était de discuter de la mise en œuvre des recommandations formulées de longue date par le CPT visant à mettre un terme à la détention des prévenus dans des établissements de police (prisons policières) et à aménager des toilettes à l’intérieur de chaque cellule des établissements pénitentiaires. Les entretiens ont également été l’occasion de prendre connaissance d’autres changements intervenus depuis la dernière visite du CPT en Finlande, y compris le récent transfert de responsabilités du ministère de la Justice au ministère des Affaires sociales de la Santé des services de santé pénitentiaire. Les discussions ont été ouvertes, détaillées et constructives ; l’ensemble des participants ont exprimé leur souhait de renforcer leur coopération concernant les sujets relevant du mandat du CPT.  

La délégation du CPT, composée de George TUGUSHI (chef de la délégation qui a effectué la visite en 2014), Pétur HAUKSSON (psychiatre, ancien 2e vice-président du CPT et expert) et Borys WÓDZ (chef de division au sein du secrétariat du CPT), a rencontré Jari LINDSTRÖM, ministre de la Justice et de l’Emploi ainsi que des hauts fonctionnaires du ministère de la Justice, de l’Agence des sanctions pénales, du ministère des Affaires sociales et de la Santé et de l’Institut national de la santé et du bien-être.  


Preventing torture in Europe
www.cpt.coe.int

News by year News by year