Groupe de contact international sur l’éducation à la citoyenneté et aux droits de l’homme - UNESCO
Groupe de contact international sur l’éducation à la citoyenneté et aux droits de l’homme

UNESCO

Présentation générale
 

Fondée le 16 novembre 1945, l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture) compte aujourd'hui 195 membres et 8 membres associés. Il est inscrit dans le Préambule de l’Acte constitutif de l’UNESCO que « les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix ».


L’UNESCO s’emploie à créer les conditions d’un dialogue entre les civilisations, les cultures et les peuples, fondé sur le respect de valeurs partagées par tous. C’est par ce dialogue que le monde peut parvenir à des conceptions globales du développement durable intégrant le respect de droits de l’homme, le respect mutuel et la réduction de la pauvreté, tous ces points étant au cœur de la mission de l’UNESCO et de son action.

 
Cet objectif ne peut être atteint que par un apprentissage utile, satisfaisant sur le plan pédagogique et reposant sur une participation effective. Le but de l’éducation aux droits de l’homme est de faire en sorte que l’éducation soit davantage adaptée aux besoins et de contribuer à un environnement d’apprentissage à l’abri du besoin et de la peur, dans le cadre du droit à une éducation de qualité pour tous.


L’éducation doit doter les apprenants des connaissances et compétences nécessaires pour faire face aux défis qui se posent au niveau local et mondial et participer à la construction d’un avenir durable en agissant en citoyens du monde. L’éducation doit inclure des valeurs telles que la paix, la non-discrimination, l’égalité, la justice, la non-violence, la tolérance et le respect de la dignité humaine.


L’UNESCO prône l’inclusion des principes et des valeurs des droits de l’homme au sein du système éducatif et encourage les Etats membres à élaborer et mettre en œuvre des politiques, des stratégies et des programmes en faveur de l’éducation aux droits de l’homme. Elle le fait en encourageant le dialogue entre les responsables des politiques éducatives et les praticiens – notamment les enseignants et les chercheurs – pour tout ce qui touche aux aspects fondamentaux de l’éducation comme l’élaboration des programmes, la formation des enseignants, l’approche globale (qui englobe tous les aspects de la vie scolaire), etc., par la production et la diffusion de matériels pédagogiques ainsi que la mise en réseau des acteurs concernés.


L’UNESCO joue un rôle majeur dans la mise en œuvre du Programme mondial en faveur de l’éducation aux droits de l’homme (2005-en cours) en étroite coopération avec le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme.