ACCUEIL
La Convention d'Oviedo
Embryon et foetus humains
Clonage
Transplantation d'organes et de tissus
Recherche biomédicale
Génétique humaine
Fin de vie
Psychiatrie et droits de l'homme
Technologies émergentes
 
www.coe.int/bioethics

Facebook  Twitter  LinkedIn  Slideshare
Conférences et symposia

L'inscription à la Conférence Internationale sur les « TECHNOLOGIES EMERGENTES ET DROITS DE L’HOMME » est désormais ouverte.

Program
Inscription
Retransmission en directe
Video (disponible suite à la Conférence)

La Conférence a pour but d’identifier les enjeux prioritaires pour les droits de l’homme soulevés par les technologies émergentes et leur convergence. Ses conclusions serviront de base pour la préparation, par le DH-BIO, d’un Livre blanc.

Les technologies émergentes (telles que les nanotechnologies, les technologies de l’information ou les technologies cognitives) et leur convergence ont ouvert de nouvelles perspectives de progrès, en particulier dans le domaine de la santé humaine.

Traiter des symptômes de la maladie de Parkinson est possible grâce à la stimulation cérébrale profonde ; les nanotechnologies, combinées aux technologies de l’information, facilitent déjà certains diagnostics et le suivi des paramètres de santé de patients.

Toutefois, ces technologies ouvrent également la voie à de nouvelles possibilités d’interventions sur les êtres humains, qui peuvent être plus invasives voire intrusives, et influencer et modifier éventuellement les individus.

De tels développements soulèvent des questions touchant notamment l’autonomie, l’intégrité et la vie privée de la personne. Des dispositifs neurologiques implantés dans le cerveau mettent-ils en jeu le libre arbitre de la personne ? Quelles peuvent être les conséquences de la convergence entre les nanotechnologies et les technologies de l’information pour la protection de nos données à caractère personnel ? Qui aura accès aux applications de ces technologies ? La gouvernance déjà en place sera-t-elle remise en cause alors que les frontières s’estompent entre le champ biomédical et les autres domaines d’application de ces technologies ?

Autant de questions qui seront discutées lors de cette conférence organisée les 4 et 5 mai par le Comité de Bioéthique du Conseil de l’Europe (DH-BIO) en vue d’identifier les enjeux pour les droits de l’homme soulevés par les technologies émergentes et leur convergence.

Deux études respectivement préparées par l’Institut Rathenau (Pays-Bas) et par le Centre pour l’Etude des Sciences et des Humanités de l’Université de Bergen (Norvège) contribueront à nourrir la discussion. Les conclusions de la conférence serviront de base à l’élaboration, par le Comité de Bioéthique, d’un livre blanc sur le sujet.

Une Conférence de lancement du Guide sur le processus décisionnel relatif au traitement médical dans les situations de fin de vie, organisée par le Comité de Bioéthique (DH-BIO), s'est tenue le 5 mai 2014 à Strasbourg, France, sous les auspices de la Présidence autrichienne du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe.

L'objectif de cette conférence était non seulement de présenter le Guide, mais également de bénéficier des points de vue des professionnels et des patients sur ce document.

Programme
Retransmission en français ; en langue originale
Intervenants
Guide
Guide/version allemande

Le symposium sur les Biobanques et collections biomédicales - un cadre éthique pour les recherches futures, organisé par le Comité de Bioéthique du Conseil de l'Europe (DH-BIO), s'est tenu les 19 et 20 juin 2012 à Strasbourg, France.

L’objectif du symposium était de fournir au DH-BIO une base pour le réexamen de la Recommandation (2006)4 sur la recherche sur le matériel biologique d'origine humaine du Conseil de l'Europe.

A cette fin, le symposium a examiné les développements intervenus dans le domaine des biobanques et de la recherche utilisant du matériel biologique d’origine humaine depuis l’adoption de la Recommandation ; il a envisagé également leur éventuelle évolution afin d’en évaluer les enjeux au regard des principes éthiques et juridiques énoncés dans la Recommandation.

Une conférence internationale sur «L’Évaluation Éthique de la Recherche Clinique dans l’Industrie Pharmaceutique» organisée par le Conseil de l’Europe ainsi que le Ministère de la Santé et du Développement social de la Fédération de Russie a eu lieu à Moscou les 28 et 29 novembre 2011. Le Guide à l’intention des membres des comités d’éthique de la recherche a été présenté à cette occasion
Programme (uniquement en anglais)
Présentation des intervenants (uniquement en anglais)
Le rapport d'enregistrement du Conférence (uniquement en anglais)
Communique de presse
Jour 1
Jour 2

Symposium sur le processus décisionnel en matière de traitements médicaux dans les situations de fin de vie, Strasbourg, 30 novembre-1er décembre 2010
Programme
Présentation des intervenants
Enregistrement du symposium

"La Convention sur les Droits de l’Homme et la biomédecine: dix ans après”, Strasbourg, 3 novembre 2009

La Division de la Bioéthique a fêté en 2009 les 10 ans de l'entrée en vigueur de la Convention sur les Droits de l'Homme et la biomédecine. A cette occasion a été organisée le 3 novembre 2009 à Strasbourg, une conférence sur la Convention en coopération avec les autorités slovènes dans le cadre de la Présidence slovène du Comité des Ministres.
Enregistrement de la conférence

Programme

Conférence internationale sur l’éthique de la recherche biomédicale dans les pays aux économies émergentes ou en voie de développement. Madrid, 27 avril 2009

Les délégations au CDBI ont participé à la réunion de lancement de la préparation de la Conférence internationale sur l’éthique de la recherche biomédicale dans les pays aux économies émergentes ou en voie de développement organisée le 27 avril 2009 par les autorités espagnoles. [Prenant appui sur l’article 29 du Protocole additionnel à la Convention sur les Droits de l’Homme et la biomédecine relatif à la recherche biomédicale, l’initiative de l’organisation d’une telle conférence prise par les autorités espagnoles, dans le cadre de la présidence espagnole du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, vise à développer le principe énoncé dans des termes généraux dans cet article. En tant que Comité chargé des tâches définies par la Convention, concernant notamment l’interprétation et le suivi, le CDBI, ainsi que le Groupe de spécialistes sur la recherche biomédicale, coopèreront avec les autorités espagnoles aux fins de la préparation de cette conférence dont l’objectif sera l’adoption d’une Déclaration sur laquelle se seront accordés les représentants des Etats participant, en tant que membres ou observateurs, aux travaux du Conseil de l’Europe dans le domaine de la bioéthique.]

Séminaire du CDBI sur la prédictivité, les tests génétiques et les assurances. Strasbourg, 3-4 décembre 2007