Enseignement de l'histoire

La «Dimension européenne dans l'enseignement de l'histoire» (2002-2006)

Les dates charnières

Le principe était de concentrer l'attention sur un nombre relativement limité d'années du 19e et du 20e siècles

  • qui sont enseignées dans la plupart des manuels d'histoire d'Europe
  • et qui représentent des périodes charnières pour le développement de l'Europe contemporaine

Le point de départ (1789? 1815? 1848?) tout comme l'année de clotûre (1968? 1989? 1991?) était évidemment discutable. Le projet s'est finalement concentré sur la période 1848 - 1989, qui comprend plusieurs années décisives au cours desquelles des événements importants se sont produits, des décisions marquantes ont été prises, des régimes sont nés ou ont disparu, des frontières ont été redessinées, des peuples se sont déplacés, et les conditions économiques et sociales ont changé, chaque fois avec des conséquences durables et d'une manière qui a contribué à façonner l'Europe dans laquelle nous vivons.

Dates choisies

Le projet a finalement retenu cinq de ces moments carrefours, ont été sélectionnées pour leur importance politique. Mais il était primordial que le projet ne focalise pas uniquement sur de grands événements politiques, crises et conflits, sur les acteurs politiques qui ont joué un rôle clé et sur les résultats politiques majeurs, mais qu'il s'attarde aussi sur les aspects suivants:

  • comment les gens ordinaires ont-ils 'perçu' et vécu ces événements, et quel a été leur impact sur les différents groupes ethniques, nationaux, religieux et linguistiques;
  • les rapports entre les événements économiques, technologiques et politiques;
  • la participation des mouvements politiques, idéologiques et sociaux à ces événements et à ces changements;
  • la manière dont les mouvements culturels et artistiques les ont reflétés, influencés et interprétés.

Autres dates envisagées mais non retenues

  • 1871

l'année où, selon l'expression colorée de David Thomson, «plusieurs pièces du kaléidoscope des affaires européennes se sont dissociées pour se refondre en un nouveau motif». La guerre entre la France et la Prusse atteint son paroxysme, l'unification de l'Italie et de l'Allemagne est virtuellement achevée, les Accords de Vienne de 1815 sont compromis et la guerre réapparaît comme un instrument de politique nationale et de reconstruction politique.

  • 1929

la Grande Crise, ses implications pour l'Europe et sa dépendance économique croissante vis-à-vis des Etats-Unis; l'Europe sombre dans la Dépression; les ramifications politiques et sociales de la crise.