Retour

Adoption de la déclaration sur les Droits de l’Homme et les politiques en matière de drogues lors de la 81ème réunion des Correspondants Permanents

Strasbourg 22 Novembre 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Adoption de la déclaration sur les Droits de l’Homme et les politiques en matière de drogues lors de la 81ème réunion des Correspondants Permanents

Le point fort  de la 81e réunion des Correspondants permanents (Strasbourg, 21-22 novembre 2017) a été l'adoption d'une déclaration sur «l'intégration des droits de l'homme dans le développement, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation des politiques de contrôles des drogues». La nouvelle publication du Groupe Pompidou intitulée «Effets et coûts associés des politiques de contrôle des drogues» a également été présentée par la Présidence. Ces deux documents seront bientôt disponibles sur le site Internet du Groupe Pompidou, accompagnés d'un document d'information intitulé "Politique des drogues et droits de l'homme en Europe: gérer les tensions, maximiser les complémentarités" préparé par Damon Barrett, Directeur du Centre international des droits de l'homme et de la politique des drogues, centre des droits de l'homme, Université d'Essex. Un autre fait majeur parmi les résultats émergents des activités du Groupe Pompidou est la déclaration de consensus adoptée par les pays du réseau MedNET, qui établit la base pour le travail des années à venir. Les Correspondants Permanents ont commencé à planifier la prochaine Conférence ministérielle du Groupe Pompidou, qui se tiendra en Norvège en novembre 2018, et discuté des éléments possibles pour le prochain programme de travail de 4 ans du Groupe, y compris la poursuite des travaux sur la dimension des droits humains, les problèmes spécifiques qui découlent de la migration et des réfugiés, et la question d'un langage neutre et non stigmatisant dans la politique de la drogue. Les Correspondants Permanents soutiennent également la poursuite d'autres activités réussies du Groupe Pompidou, telles que la coopération régionale (en particulier MedNET), la toxicomanie et le système de justice pénale, les réseaux d'application de la loi (aéroports, précurseurs), ainsi que les défis et opportunités la technologie de l'information et de la communication.