Dernières actualités Dernières actualités
Retour

Séminaire de formation pour journalistes sur internet et les droits de l’homme à Baku

Baku 15 juillet 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Séminaire de formation pour journalistes sur internet et les droits de l’homme à Baku

Un séminaire de formation sur internet et les droits de l’homme a eu lieu à Baku le 19 juillet 2017 dans le cadre du projet « Liberté d'expression et liberté des médias en Azerbaïdjan » relevant du programme joint entre le Conseil de l’Europe et l’ Union européenne « Partenariat pour une bonne gouvernance (PGG) ». Ce séminaire de formation était organisé en étroite coopération avec le Conseil de Presse et le Forum internet d’Azerbaïdjan.

Cette formation avait pour but de sensibiliser les journalistes et professionnels des médias présents aux standards du Conseil de l’Europe en matière de protection des droits de l’homme sur internet, de promouvoir le journalisme en ligne et de favoriser un débat ouvert entre les participants. Des experts nationaux et internationaux ont présenté les standards du Conseil de l’Europe ainsi que la législation et la pratique nationales dans ce domaine. 30 journalistes et professionnels des médias ont pu examiner la jurisprudence de la CEDH en petits groupes et présenter le résultat de leurs discussions. Ces participants ont également reçu une copie de la Recommandation CM/Rec(2014)6 du Comité des Ministres aux Etats membres sur un Guide des droits de l’homme pour les utilisateurs d’internet.

Couverture médiatique du séminaire de formation :


la liberté d’expression la liberté d’expression

« 1. Toute personne a droit à la liberté d'expression. Ce droit comprend la liberté d'opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu'il puisse y avoir ingérence d'autorités publiques et sans considération de frontière. Le présent article n'empêche pas les États de soumettre les entreprises de radiodiffusion, de cinéma ou de télévision à un régime d'autorisations.

2. L'exercice de ces libertés comportant des devoirs et des responsabilités peut être soumis à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à l'intégrité territoriale ou à la sûreté publique, à la défense de l'ordre et à la prévention du crime, à la protection de la santé ou de la morale, à la protection de la réputation ou des droits d'autrui, pour empêcher la divulgation d'informations confidentielles ou pour garantir l'autorité et l'impartialité du pouvoir judiciaire. »

Article 10 de la Convention européenne des droits de l'homme

La liberté d’expression par Nicolas Vadot La liberté d’expression par Nicolas Vadot

« Toute personne a droit à la liberté d’expression »

Art. 10 de la Convention européenne des droits de l’homme

Nous suivre Nous suivre