News

<font color='#55563B' size='2'>Xavier Cadoret: “There is no real local self-government without decentralisation of competences and finances”</font>

Xavier Cadoret: “There is no real local self-government without decentralisation of competences and finances”  [02/10/2017]

“There can be no real decentralisation without the transfer of competences and relevant financial and human resources to the local level”, stressed Congress Vice-President Xavier CADORET at the opening of a workshop on the draft Code of local authorities, in Tunis on 30 September 2017.This workshop, co-organised by the Congress and the Tunisian Ministry for Local Affairs and the Environment, brought together 50 participants, including members of the Assembly of the Representatives of the People (ARP), representatives of the administration and national and international experts. It was opened by Mohamed Jbira, Chair of the Commission for the organisation of the administration and the affairs of the armed forces of the Tunisian Parliament, in charge of the draft Code, and Mokhtar Hammami, Director of the Directorate General of Local Authorities. The experts of the Congress Group of Independent Experts on the European Charter of Local Self-Government presented and discussed, with Tunisian experts and members of the ARP, their contributions on the topics of finances, municipal goods and services, competences and control of local authorities, in the perspective of the adoption of the draft Code, currently discussed by the Tunisian Parliament. 

Speech
Programme and concept paper
Photo Gallery  

Xavier Cadoret: “Il n’y a pas de vraie autonomie locale sans décentralisation des compétences et des finances”  [02/10/2017]

“Il ne peut y avoir de vraie décentralisation sans transferts des compétences et des ressources humaines et financières nécessaires au niveau local”, a souligné Xavier CADORET, Vice-Président du Congrès à l’ouverture de l’atelier sur le projet du Code des collectivités locales, organisé à Tunis le 30 septembre 2017. Cet atelier, co-organisé par le Congrès et le ministère tunisien des Affaires Locales et de l’environnement, a réuni 50 participants, parmi lesquels des membres de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), des représentants de l’administration et des experts nationaux et internationaux. L’atelier a été ouvert par Mohamed JBIRA, Président de la Commission de l’organisation de l’administration et des affaires des forces armées, en charge de l’examen du projet de Code, et Mokhtar HAMMAMI, Directeur Général des Collectivités Locales. Les experts du Groupe des Experts Indépendants sur la Charte européenne de l’autonomie locale du Congrès ont présenté et échangé avec les experts tunisiens et les membres de l’ARP sur leurs contributions concernant les thématiques des finances, des biens et services municipaux, des compétences et du contrôle des autorités locales, dans la perspective de l’adoption du projet de Code, en cours d’examen au sein du Parlement tunisien. 

Discours
Programme et concept
Galerie photo