News

<font color='#55563B' size='2'>Sevdia Ugrekhelidze: a stronger local dimension ahead of the Eastern Partnership Summit</font>

Sevdia Ugrekhelidze: a stronger local dimension ahead of the Eastern Partnership Summit  [14/09/2017]

The need to push forward the local dimension in the future efforts within the Eastern Partnership countries was stressed by Sevdia UGREKHELIDZE (Georgia, EPP/CCE), Vice President of the Congress – a permanent observer of CORLEAP - during its 7th Annual meeting, on 12 September 2017 in Brussels. Highlighting the importance in “promoting a partnership culture between local and central authorities”, whilst also “fostering open dialogue for inclusive public administration and local government reform”, Ms Ugrekhelidze demonstrated that enhanced quality of local democracy requires not only legislative support but “endorsement by all stakeholders involved”. Reflecting on the work by the Congress of Local and Regional Authorities and CORLEAP in recommendations for the 5th Eastern Partnership Summit, in October 2017, Ms UGREKHELIDZE recalled that “local and regional authorities have a vital role to play in many of the priorities set, and thus need to be considered as fully-fledged partners in reaching the set targets”. Her call is based on the Congress’ strong involvement in the EaP region by means of its statutory and co-operation activities, in particular through the Partnership for Good Governance 2015 – 2017.  

Full text of the news
Sevdia Ugrekhelidze’s speech: (Item 2.) The future of the Eastern Partnership: Going local
Sevdia Ugrekhelidze’s speech: (Item 3.) Thematic focus: Good governance  

Sevdia Ugrekhelidze appelle à une dimension locale renforcée en amont du Sommet du Partenariat oriental  [14/09/2017]

La nécessité de mettre en avant la dimension locale dans le cadre des activités futures des pays du Partenariat oriental a été soulignée par Sevdia Ugrekhelidze (Géorgie, PPE/CCE), vice-présidente du Congrès – qui a le statut d’observateur permanent auprès de la Conférence des collectivités locales et régionales pour le Partenariat oriental (CORLEAP) –, lors de la 7e réunion annuelle de la CORLEAP, le 12 septembre 2017 à Bruxelles. Soulignant l’importance de « promouvoir une culture du partenariat entre l’État et les collectivités locales » tout en « encourageant un dialogue ouvert en faveur d’une fonction publique inclusive et d’une réforme de l’administration locale », Mme Ugrekhelidze a démontré qu’améliorer la qualité de la démocratie locale requiert non seulement un appui législatif, mais encore « l’adhésion de tous les acteurs concernés ». Évoquant les travaux du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux et de la CORLEAP sur les recommandations à formuler lors du 5e Sommet du Partenariat oriental, qui se tiendra en octobre 2017, Mme Ugrekhelidze a rappelé que les « pouvoirs locaux et régionaux ont un rôle fondamental à jouer à bien des égards, compte tenu des priorités fixées, et doivent par conséquent être considérés comme des partenaires à part entière dans la réalisation de ces objectifs ». 

Texte intégral de la news
Discours de Sevdia Ugrekhelidze - (point n°2) L’avenir du Partenariat oriental : investir l’échelon local
Discours de Sevdia Ugrekhelidze - (point n°3) Axe thématique : la bonne gouvernance