Назад

Kramatorsk : Les responsables de la terrible perte de vies civiles doivent être tenus pour responsables

Déclaration
Rome 08/04/2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
crédit: autorités ukrainiennes

crédit: autorités ukrainiennes

Pour des dizaines de civils qui attendaient à la gare de Kramatorsk ce matin, dans l'espoir d'évacuer des zones exposées aux attaques des forces russes, le voyage vers la sécurité s'est terminé dans un bain de sang lorsque les terrains de la gare ont été frappés par des missiles balistiques. Des centaines d'autres personnes auraient été blessées par l'attaque, et beaucoup se battent maintenant désespérément pour leur vie dans les hôpitaux locaux.

Cette dernière frappe sur une zone urbaine densément peuplée de l'Ukraine est une nouvelle démonstration du mépris flagrant pour la vie civile qui est désormais malheureusement devenu une caractéristique constante de cette agression militaire. Mes pensées vont à toutes les victimes de cet acte odieux - femmes, hommes, enfants et personnes âgées - dont la vie a été brutalement interrompue alors qu'ils tentaient de se mettre en sécurité.

Les responsables de graves violations des droits de l'homme, telles que l'attaque de Kramatorsk, doivent être tenus pour responsables. Ces attaques pourraient également constituer des crimes de guerre en vertu du droit international humanitaire. Tous ceux qui souhaitent quitter les zones touchées par les hostilités ou risquant de l'être doivent pouvoir le faire en toute sécurité.