Contentverzamelaar Contentverzamelaar
Terug

L’Irlande ratifie la Convention sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels

Convention de Lanzarote 21 décembre 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
L’Irlande ratifie la Convention sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels

L’Irlande est le 48e pays à ratifier une convention phare du Conseil de l’Europe qui érige en infractions pénales les infractions à caractère sexuel commises contre des enfants. L’Ambassadeur irlandais, Breifne O'Reilly, a transmis l’instrument de ratification de la Convention du Conseil de l’Europe sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels (STCE 201), également connue sous le nom de Convention de Lanzarote, à la Secrétaire Générale du Conseil de l’Europe, Marija Pejčinović Burić.

En vertu du traité, les États en Europe et dans le monde adoptent des dispositions législatives spécifiques et prennent des mesures en vue de prévenir la violence sexuelle, de protéger les enfants victimes et de poursuivre les auteurs. Le « Comité de Lanzarote » s'assure que les États parties à la Convention appliquent concrètement la Convention. Il recense aussi les bonnes pratiques dans le cadre d’activités de renforcement des capacités, comme des visites d’étude et des conférences. Bien que l’instrument de ratification ait été déposé aujourd’hui, le traité entrera en vigueur en Irlande le 1er avril 2021.


 L'Irlande et le Conseil de l' Europe


Webcontent weergeven Webcontent weergeven

       

Webcontent weergeven Webcontent weergeven
galleries link
Webcontent weergeven Webcontent weergeven
Webcontent weergeven Webcontent weergeven