Asset Publisher Asset Publisher
Back

Le Comité anti-torture du Conseil de l’Europe effectue une visite en Albanie et mène des entretiens à haut niveau avec les autorités albanaises

Le Comité européen pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) a effectué une visite ad hoc en Albanie du 23 au 26 novembre 2021, axée sur la situation des patients en psychiatrie légale.
30/11/2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Comité anti-torture du Conseil de l’Europe effectue une visite en Albanie et mène des entretiens à haut niveau avec les autorités albanaises

Le principal objectif de la visite était d’examiner les progrès réalisés dans la mise en œuvre de la recommandation formulée de longue date par le CPT au sujet du transfert des patients en psychiatrie légale vers une institution de psychiatrie légale adaptée. À cette fin, la délégation du CPT a visité le Centre spécial Zaharia pour détenus malades de Kruja (patients de sexe masculin) et l’Hôpital pénitentiaire de Tirana (patients de sexe féminin). En outre, elle a examiné les mesures temporaires prises dans deux quartiers distincts à la Prison de Lezha visant à héberger et à prodiguer des soins aux patients concernés, dans l’attente de la création d’une institution de psychiatrie légale dédiée, placée sous l’autorité du ministère de la Santé et de la Protection sociale. Elle s’est également entretenue avec le Directeur général de l’Administration pénitentiaire sur les modalités du transfert imminent des patients de Kruja (Zaharia) vers Lezha.

Au cours de la visite, la délégation a eu des entretiens conjoints avec M. Ulsi Manja, ministre de la Justice, représentant S.E. Edi Rama, Premier ministre de l’Albanie, et Mme Ogerta Manastirliu, ministre de la Santé et de la Protection sociale, ainsi qu’avec M. Klajd Karameta, ministre adjoint de la Justice, Mme Mira Rakacolli, ministre adjointe de la Santé et de la Protection sociale, et d’autres hauts fonctionnaires du ministère de la Justice, du ministère de la Santé et de la Protection sociale et du ministère des Affaires étrangères.

Le 23 novembre 2021, le ministre de la Justice et la ministre de la Santé et de la Protection sociale ont signé un Protocole (comprenant un Plan d’action commun) pour mettre en œuvre les recommandations du CPT et les arrêts de la Cour européenne des droits de l'homme relatifs à la situation des patients de psychiatrie légale et des détenus atteints de troubles mentaux.

La délégation du CPT était composée de Mykola Gnatovskyy, ancien Président du CPT et chef de la délégation, Marie Lukasová et Vytautas Raškauskas. Ils étaient secondés par Michael Neurauter, secrétaire exécutif adjoint du CPT.


Web Content Display Web Content Display

Preventing torture in Europe
www.cpt.coe.int

Web Content Display Web Content Display