Indietro

Séminaire Conseil de l’Europe-HCR sur la protection des enfants migrants et réfugiés au Portugal

Conseil de l'Europe Lisbonne 27 mai 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Séminaire Conseil de l’Europe-HCR sur la protection des enfants migrants et réfugiés au Portugal

Des spécialistes du Conseil de l’Europe et du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) se réunissent aujourd’hui à Lisbonne avec des experts portugais pour un séminaire de deux jours sur « la protection effective des enfants migrants et réfugiés au Portugal ». Ce séminaire, coorganisé par le Conseil de l’Europe et le HCR, a pour but de renforcer les capacités des professionnels amenés à être en contact avec des enfants migrants et de les sensibiliser à leur situation, dans l’esprit des normes internationales.

Ce séminaire réunit quelque 80 participants représentant les autorités portugaises concernées, dont le ministère de l’Intérieur, le Service de l’immigration et des frontières, la Haute Commission pour les migrations, la Commission nationale pour la promotion des droits et la protection des enfants et des jeunes, des juristes, le médiateur portugais, ainsi que d’autres acteurs nationaux et internationaux.

« Cet événement est un bon exemple de ce que nous pouvons faire concrètement en unissant nos efforts au sein de nos organisations respectives et entre différents secteurs des administrations nationales pour faire face aux difficultés liées à la protection des enfants, à la gestion des flux migratoires, aux services répressifs et aux services sociaux » explique Lilja Gretarsdottir, Secrétaire du Comité Directeur du Groupe de rédaction sur les droits de l’homme et la migration du Conseil de l’Europe.

« Selon le HCR, au premier trimestre 2019, 16 000 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe, dont un quart de mineurs. L’organisation de ce séminaire est la première initiative de ce genre au Portugal. Il permettra d’ouvrir le débat sur la protection des enfants dans le contexte des migrations. Au Portugal, plusieurs instances ont compétence pour agir dans ce domaine ; le partage d’informations sur le cadre institutionnel et juridique international et sur les pratiques d’organisations telles que le HCR et le Conseil de l’Europe pourrait donc être le point de départ d’une harmonisation des approches et des procédures au Portugal », indique Marina Portugal, cheffe du Département de l’asile et des réfugiés au Service de l’immigration et des frontières.

« Ce séminaire est l’occasion de soutenir les initiatives des pouvoirs publics déjà en cours pour renforcer encore la protection des enfants dès leur arrivée dans le pays grâce à la coopération entre les institutions chargées de l’asile, de la lutte contre la traite et de la protection des enfants au Portugal », déclare Roland Schilling, représentant régional par intérim du HCR pour l’Europe du Sud.

Les sujets qui seront traités pendant ce séminaire sont notamment l’évaluation de l’âge, la prise en compte de l’intérêt supérieur des enfants dans la procédure d’asile, l’information adaptée aux enfants, la tutelle, la jurisprudence pertinente de la Cour européenne des droits de l’homme et la lutte contre la traite des êtres humains, et en particulier des enfants. De plus, des exemples de bonnes pratiques appliquées avec succès pour éviter le placement en rétention seront présentés, ainsi que la mise en œuvre du Plan d’action du Conseil de l’Europe sur la protection des enfants réfugiés et migrants en Europe (2017-2019), avec des exemples pris dans les États membres.


Seguici Seguici

       

Galleria fotografica Galleria fotografica
galleries link
Facebook Facebook
@coe_ita su Twitter @coe_ita su Twitter