Aggregatore Risorse Aggregatore Risorse
Indietro

« Nous devons revitaliser la démocratie et renforcer la confiance mutuelle entre les jeunes et les institutions démocratiques » déclare Thomas Andersson lors de la Semaine d'action de la jeunesse.

Commission des questions d'actualité Strasbourg, France 1 juillet 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
« Nous devons revitaliser la démocratie et renforcer la confiance mutuelle entre les jeunes et les institutions démocratiques » déclare Thomas Andersson lors de la Semaine d'action de la jeunesse.

Vendredi 1er juillet, Thomas Andersson (Suède, GILD), président de la commission des affaires courantes, a participé à la plénière de clôture de la Semaine d'action de la jeunesse. S'adressant aux 400 jeunes participants, M. Andresson a souligné le rôle crucial des élus locaux et régionaux pour assurer la participation des jeunes et le renouveau de la démocratie dans les villes et les régions d'Europe.

« Les membres du Congrès, en tant que maires, conseillers municipaux et représentants régionaux, doivent être à l'avant-garde de ce renouveau. Nous savons que si nous voulons être pertinents, nous devons vous écouter - les jeunes », a déclaré Thomas Andersson aux participants avant de présenter les actions entreprises par le Congrès pour inclure les jeunes dans la politique.

En effet, le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux est actif dans la promotion de la participation des jeunes aux niveaux de gouvernance locaux et régionaux dans les Etats membres, notamment avec l'adoption en 1992 de la Charte européenne sur la participation des jeunes à la vie locale et régionale. Mais aussi, en ouvrant ses portes aux jeunes et en les invitant à être des délégués jeunes à travers l'initiative « Rajeunir la politique »

Enfin, M. Andresson a manifesté son soutien aux engagements et aux propositions formulés par les participants dans le cadre de la campagne de jeunesse "Democracie Ici | Democracie Maintenant". « J'espère que les travaux du Congrès permettront de concrétiser les promesses et les propositions que vous avez faites aujourd'hui, mais je vous encourage également à vous rendre dans vos administrations locales et à faire entendre votre voix », a déclaré M. Andersson, rappelant aux participants qu'ils sont, en tant que jeunes, l'avenir de la démocratie.

La Semaine d'action de la jeunesse, organisée sous le patronage de la présidence irlandaise du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe et en partenariat avec la Ville de Strasbourg, a rassemblé 400 jeunes des Etats membres du Conseil de l'Europe. Ils ont débattu de la revitalisation de la démocratie et des liens avec les droits de l'homme, la participation constructive des jeunes, la numérisation et la paix. Les participants ont pris part à des sessions plénières ainsi qu'à des groupes de travail et des ateliers.

Voir aussi :


Visualizzazione Contenuto Web Visualizzazione Contenuto Web
Visualizzazione Contenuto Web Visualizzazione Contenuto Web