Parrainé par la Conférence des OING du Conseil de l’Europe et le département du Bas-Rhin

20 Novembre 2018 - 9.30-11.30 - salle 11 - Interprétation : FR/EN

Il est clairement établi que les incitations à l'autonomisation économique des femmes stimulent l'économie dans son ensemble. On comprend moins bien les effets qui se crééent lorsque les femmes assument des rôles de leadership et/ou deviennent cheffes d'entreprise et que des conditions de travail égales pour les femmes et les hommes s’établissent, pour la pratique démocratique en général. Le laboratoire identifiera les conditions d'un écosytème fort pour que les employées évoluent, et analysera les liens entre les pouvoirs économique et politique, ainsi que ses perspectives de promotion d'une citoyenneté active.

initiative 1 initiative 1

Talent naar de top, Fondation Talent to the Top, Pays-Bas

Le "Talent naar de top" (TndT) est une fondation dont la mission sociale est d'accroître les talents et la diversité au sein du conseil d'administration et de la direction générale. Elle a été créée en 2008 par le Ministère néerlandais des affaires économiques, le Ministère néerlandais de l'éducation, de la culture et de la science, la société civile, la VNO-NCW et le Conseil économique et social des Pays-Bas. Son objectif est d'augmenter le pourcentage de femmes aux postes de direction dans les organisations néerlandaises. TndT a développé la Charte Talent to the Top : un code de l’employeur pour s'engager volontairement en faveur d'une politique de diversité efficace et durable. Cette approche est basée sur la conviction que le changement doit venir de l'intérieur. Les employeurs doivent reconnaître le besoin d'un plus grand nombre de femmes au sommet et transformer ce point de vue en une politique qui fonctionne pour leur organisation. L'engagement, la fixation d'objectifs et le suivi annuel sont au cœur de l'initiative. Depuis 2008, plus de 260 organisations et entreprises ont signé le code de l'employeur TndT.

Présentateur(s)/trice(s)

HAMAKER Dirk

Dirk HAMAKER

Conseiller à la Fondation TNdT

Pays-Bas

Dirk Hamaker a étudié les sciences politiques à l'Université de Leiden. Il a plus de 15 ans d'expérience dans le domaine de la diversité des genres et est conseiller à la Fondation Talent naar de Top depuis 2011. Il possède une vaste expérience de la formation, de la présentation d'exposés, de la tenue d'ateliers et de la conduite d'études culturelles en entreprise. Dirk conseille le réseau Talent to the Top (plus de 250 entreprises) dans l'élaboration et la mise en œuvre de sa politique de diversité afin de réaliser un meilleur équilibre entre les sexes au sommet de la hiérarchie.

WEIDENAAR Yelly

Yelly WEIDENAAR

Directrice générale de ‘Talent naar de Top’

Pays-Bas

Initiative 2 Initiative 2

Fearless Futures, Royaume-Uni

"Fearless Futures" est une organisation éducative à but non lucratif. Son programme "Design for Inclusion" offre aux participants une puissante opportunité d'apprentissage qui :

  • Facilite la pensée critique et l'apprentissage des participants ;
  • Construit une communauté qui est profondément consciente des inégalités et des points communs de ses expériences vécues ; et
  • Développe les outils pour recréer les relations de pouvoir, construire le pouvoir collectif et développer le leadership pour le changement.

Jusqu'à présent, l'initiative "Design for Inclusion" a offert un programme de 3,5 jours à des professionnels de haut niveau chez Facebook, Hyperisland, Comuzi, M&S, Goldman Sachs, Global Witness, Accenture et bien d'autres encore.

Présentateur(s)/trice(s)

SHAVISI Sara

Sara SHAVISI

Directrice des programmes, Fearless Futures

Royaume-Uni

Sara Shahvisi, d'origine kurde-britannique, est directrice des programmes de Fearless Futures. Elle a enseigné dans des écoles publiques du centre-ville et son expertise se situe dans les domaines de la pédagogie, de la recherche, de la politique sociale et de la facilitation. En plus de la direction du programme, elle est responsable de la qualité des prestations des facilitateurs de Fearless Futures. Elle excelle dans l'animation de concepts complexes pour des groupes de jeunes et d'adultes et dans la création d'expériences d'apprentissage transformationnel. En plus de son master en politique, psychologie et sociologie de l'Université de Cambridge, elle est titulaire d’une maîtrise en politique sociale de la London School of Economics.

initiative 3 initiative 3

Cercle InterElles

L'initiative est un "réseau de réseaux" qui vise à promouvoir l'égalité professionnelle, l'équilibre entre les genres et les performances dans les entreprises technologiques et scientifiques. Ils tirent leur expérience d'activités dans des entreprises comme Air Liquide, Canon, Engie ou IBM. Les membres du réseau partagent des objectifs communs tels que la promotion de l'accès des femmes aux postes de responsabilité, le développement de carrière et une vie professionnelle et personnelle équilibrée, le partage des bonnes pratiques, la promotion de passerelles et d'échanges avec d'autres réseaux et associations. Le "Cercle InterElles" facilite les discussions de groupe ciblées et utilise des vidéos et des jeux de rôle pour rendre les expériences vécues plus tangibles pour les participants.

Présentateur(s)/trice(s)

LADOUSSE Catherine

Catherine LADOUSSE

Présidente, Cercle InterElles

France

Catherine Ladousse dirige depuis 2005 la communication de Lenovo EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique), leader global de l’innovation technologique et premier constructeur informatique mondial né de l’acquisition par Lenovo Chine de la division micro-informatique d’IBM présent sur le marché du PC, tablettes, serveurs, smartphones et objets connectés . Elle a en charge la communication institutionnelle, la marque et la RSE et en particulier les programmes sur la mixité et la diversité ainsi que les évènements. Elle est aussi co-fondatrice et membre du réseau interne de Lenovo «  WILL : Women in Lenovo Leadership ». Elle est membre du Comité exécutif et rattachée au Président EMEA. En 2001, elle a cofondé, avec d’autres femmes cadres dirigeantes, le Cercle InterElles http://interelles:com qu’elle préside et qui regroupe les réseaux de femmes de 14 entreprises dans l’environnement technologique engagées pour la mixité et l’égalité professionnelle.

Intervenants Intervenants

Durant le laboratoire, les intervenants sont invités à faire des commentaires critiques sur l'impact, la transférabilité, la durabilité et le risque de l'initiative.

SANCHEZ-YEBRA ALONSO

Rosa María SÁNCHEZ-YEBRA ALONSO

Vice-Gouverneur de la Banque de développement du Conseil de l’Europe

modératrice modératrice
NEGRE Anne

Anne NÈGRE

Présidente d’University Women of Europe et Vice-Présidente en charge de l’égalité de la Conférence dès OING .

France

Docteure en droit, Avocate au Barreau de Versailles, elle enseigne à l’Université Paris 1-Pantheon-Sorbonne. Elle est engagée dans l’égalité des droits entre les femmes et les hommes, elle a dirigé Graduat Women International présente dans environ 70 pays fondée en 1919, accréditée auprès des agences de l’ONU, défendant l’éducation et les droits des femmes. Anne Nègre préside University Women of Europe qui a porté sa candidature comme Experte Egalité entre les Femmes et les Hommes de la Conférence des OING du Conseil de l’Europe où elle a été élue en janvier 2015 et réélue en janvier 2018 comme Vice Présidente en charge de l’Egalité de ce pilier du Conseil de l’Europe.

rapporteur rapporteur
BROWN Kevin

Kevin BROWN

Direction du Conseil juridique et du droit international public, Conseil de l’Europe

LAB 7 - Une plus grande égalité entre les femmes et les hommes dans le secteur économique mènera-t-elle à une plus grande égalité politique ?
Palais de l'Europe - salle 11 20 novembre 2018 - 9.30-11.30
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF