20 Novembre 2018 - 9.30-11.30 - salle 6 - Interprétation: FR/EN

L'espace numérique promet une participation citoyenne plus forte et plus diversifiée à la vie politique. Malgré les lacunes des données existantes, il est de plus en plus évident qu'il est nécessaire de réglementer les comportements misogynes en ligne. Quelles sont les expériences des femmes sur Internet ? Comment la violence à l'égard des femmes dans le cyberespace influe-t-elle sur leur développement personnel et professionnel ? Quels sont les moyens de rendre le cyberespace plus réceptif à la diversité ? Peut-on se débarrasser des discours haineux sexistes en ligne ? Les femmes devraient-elles créer des espaces plus sûrs pour éviter les comportements misogynes en ligne ?

initiative 1 initiative 1

HerNetHerNetHerRights I et II, Lobby européen des femmes, Belgique

La montée de la violence en ligne contre les femmes et les filles (VAWG) a privé les femmes de l'autonomie de leur propre corps et de leur voix dans les cyberespaces, ce qui a eu de graves répercussions sociales non seulement sur leur vie en ligne et hors ligne, mais aussi sur leurs ressources financières. Le VAWG en ligne a souvent des conséquences à vie en termes de santé mentale et physique et de bien-être. #HerNetHerNetHerRights I était un projet de six mois mené par le Lobby européen des femmes (LEF) pour analyser l'état actuel du VAWG en ligne en Europe et pour créer un web plus sûr et plus inclusif pour toutes les femmes et les filles. En 2018 et 2019, à l'approche des élections européennes, " #HerNetHerRights II : Prevent, Protect, Promote " se concentrera sur le soutien des candidates aux élections européennes de 2019, reconnaissant à la fois le besoin d'un plus grand nombre de femmes à la direction politique et le nombre élevé de femmes politiques qui sont visées en ligne dans le but de les réduire au silence.

Présentateur(s)/trice(s)

ALLEN Asha

Asha ALLEN

Directrice des politiques et des campagnes, Lobby européen des femmes

Royaume Uni

Asha Allen est chargée des politiques et des campagnes au Lobby européen des femmes, spécialisée dans le plaidoyer et les campagnes sur la violence à l'égard des femmes et, plus concrètement, sur la Convention du Conseil de l'Europe sur la prévention et la lutte contre la violence faite aux femmes et la violence domestique. Asha coordonne également tous les travaux sur la cyberviolence. Pendant son temps libre, elle fait des recherches pour le Réseau européen des femmes migrantes, effectuant des analyses qualitatives sur la traite des êtres humains en Europe.

Intervenants Intervenants

Les intervenants sont invités à prendre part aux Labs afin de partager leur expérience avec les présentateurs d’initiatives démocratiques et tenter d’élargir la perspective des discussions qui s’ensuivent.

ROSS Karen

Karen ROSS

Professeur de genre et médias, Université de Newcastle

Royaume-Uni

Karen Ross, PhD, est professeur de genre et médias, Université de Newcastle, Royaume-Uni. Son enseignement et ses recherches sont axés sur les interrelations entre le genre et la représentation, et en particulier sur les aspects sexospécifiques de la communication politique. Elle a publié de nombreux articles et ouvrages sur ces sujets, notamment Gender, Politics and News (2017, Wiley-Blackwell) ; Gender Equality and the Media : A Challenge for Europe (sous la direction de Claudia Padovani, 2016, Routledge/ECREA) ; et A Handbook of Gender, Sex and Media (2012, Wiley), elle est actuellement chercheuse principale d'un projet financé par l'UE sur la promotion de l'égalité des sexes dans les médias (207-2019) et oeuvre avec ses collègues au Royaume-Uni et en Nouvelle-Zélande sur les dimensions du comportement liées au genre des politiciens sur Twitter lors des élections générales.

TOMASI Chiara

Chiara TOMASI

Analyste des politiques publiques et des relations gouvernementales, Google

Chiara dirige les travaux de Google sur les politiques en matière d'intelligence artificielle, de cloud computing et de technologies émergentes à Bruxelles. Auparavant, elle était consultante en affaires publiques et communications au sein du Groupe Brunswick. Au cours de ses six années passées à Bruxelles, elle a travaillé dans plusieurs domaines allant de la politique technologique de l'UE à l'agriculture.

modératrice modératrice
JUREVICIENE Laima

Laima JUREVICIENE

Ambassadeur, Représentante permanente de la République de Lituanie auprès du Conseil de l’Europe

Lituanie

rapporteur rapporteur
LODDO Giorgio

Giorgio LODDO

Secrétariat de l'Assemblée parlementaire, Commission de l'égalité et de la non-discrimination

LAB 6 - Comment créer des espaces sûrs dans le cyberespace ?
Palais de l'Europe - salle 6 20 novembre 2018 - 9.30-11.30
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF