20 Novembre 2018 - 14.30-16.30 - salle 5 - Interprétation: FR/EN

Une femme sur trois est victime de violence simplement parce qu’elle est une femme. Les lois et les politiques peuvent créer une approche coordonnée et globale de la violence faite aux femmes. L'ONU note que si un nombre historique de lois et de politiques contre la violence sont maintenant en place, leur mise en œuvre est toujours à la traîne. Quels mécanismes juridiques promeuvent avec succès les droits des femmes et la représentation égale des femmes ? Quelles sont les lacunes juridiques existantes qui doivent être comblées ? Partout dans le monde, les femmes sont mobilisées pour défendre leurs droits. Quelles sont leurs expériences et leurs recommandations, et comment les citoyens peuvent-ils contribuer à la mise en œuvre des cadres juridiques existants ?

initiative 1 initiative 1

Sem3i Sawtk (Faites entendre votre voix), Youth Empowerment Society (YES), Maroc

Youth Society Empowerment (en arabe المجتمع التمكيني) est une ONG indépendante basée à Teflet (Maroc) visant à créer une micro-société éduquée de jeunes par l'échange d'expériences et de compétences en diffusant la culture du dialogue qui consolide les principes de la démocratie et de l'égalité entre les genres.

وتك (Get Heard/ Faites entendre votre voix) est une initiative marocaine qui met l'accent sur les droits et les lois pour protéger les femmes et aide à diffuser leurs histoires dans le monde entier. Elle est mise en œuvre par YES (Youth Empowerment Society), dirigée par Soufiyan SAAOUDI avec le soutien de l'IRI (International Republican Institute) en partenariat avec Code For Africa, 4shababab et d'autres institutions éducatives basées au Maroc. L'initiative vise à initier les filles et les femmes de différentes villes marocaines aux lois et règlements nationaux et internationaux qui les protègent du harcèlement sexuel, de la violence et de l'extorsion. Il utilise également sa plateforme pour leur enseigner les compétences et les techniques de base pour produire leur propre podcast, afin d'avoir une voix en ligne pour raconter leurs histoires.

Présentateur(s)/trice(s)

KAMAL Fadwa

Fadwa KAMAL

Formatrice/expert numérique, Faites entendre votre voix

Maroc

Fadwa Kamal, experte et formatrice numérique d’origine marocaine. Elle est la fondatrice du Hacks/Hackers Casablanca. Auparavant, elle était leader de l’académie Storylab au Maroc et a formé des centaines de journalistes. En 2017, elle a reçu le titre «Peace Hack Mena Ambassador» de l’institut suédois. En 2018, Fadwa a reçu le prestigieux prix Chevening destiné aux futurs dirigeants et effectue actuellement sa maîtrise en économie politique internationale à l'Université d'Aberdeen. Elle a déjà obtenu une maîtrise en gestion en 2014 et a précédemment étudié le décryptage des médias et de l'information et le dialogue interculturel à l'Université Athabasca.

Initiative 2 Initiative 2

Autoreprésentation des femmes dans les tribunaux kenyans, Fédération des femmes juristes (FIDA), Kenya

FIDA Kenya est une organisation de défense des droits des femmes créée en 1985 dont le but principal est de fournir des services d'aide juridique gratuits aux femmes et aux enfants au Kenya. L'initiative est née du besoin accru de représentation juridique des femmes devant les tribunaux pour qu'elles aient accès à leurs droits. FIDA Kenya a conçu à cet effet un produit destiné aux femmes leur permettant d'accéder à la justice, et les moyens de se représenter elles-mêmes devant les tribunaux. FIDA développe l'alphabétisation juridique de ces femmes, prépare et présente les documents judiciaires et les forme à s’exprimer devant les tribunaux. En moyenne, 350 plaintes sont déposées chaque année, avec un taux de succès de 85 %.

Présentateur(s)/trice(s)

OMONDI-ADEITAN Teresa

Teresa OMONDI-ADEITAN

Directrice exécutive, Fédération des femmes juristes (FIDA)

Kenya

Teresa est une avocate kenyane et directrice exécutive de FIDA Kenya, une importante organisation d'avocates qui promeut et protège sans crainte les droits des femmes au Kénya. Teresa a servi FIDA Kenya pendant 7 ans. Passionnée par les droits des femmes et des enfants, elle compte plus de 15 ans d'expérience en droit de la famille, en litige stratégique et en auto-représentation. Teresa est titulaire d'une maîtrise en droit de l'Université de Georgetown à Washington D.C. (États-Unis), d'une maîtrise en genre et développement de l'Université de Nairobi, un diplôme de l'Université de Nairobi et d'une bourse Chevening en genre, développement social et citoyenneté (University College of London, Royaume-Uni).

initiative 3 initiative 3

Italian academic network on the Istanbul Convention

The network aims at promoting and developing teaching, training and research on violence against women and the Istanbul Convention, with a view to enhancing the expertise and knowledge of students, academics and current or future professionals

Présentateur(s)/trice(s)

CALLONI

Marina CALLONI

Professeur, Università Milano Bicocca

Italie

Intervenants Intervenants

Les intervenants sont invités à prendre part aux Labs afin de partager leur expérience avec les présentateurs d’initiatives démocratiques et tenter d’élargir la perspective des discussions qui s’ensuivent.

NOGAL Agnieszka

Agnieszka NOGAL

Experte des questions de féminisme et des droits de l’homme

Pologne

Le professeur Agnieszka Nogal est une experte indépendante sur le féminisme et les droits de l'homme et un membre actif de la communauté académique. Le professeur coopère avec diverses institutions expertes en Pologne et participe à de nombreux débats sur l'importance des droits civils.

RIVINA Anna

Anna RIVINA

SCE alumni, Docteur, fondatrice et directrice du "Centre de résolution des problèmes d'abus" "Nasiliu.net" ("No Violence")

Fédération de Russie

modérateur modérateur
BOCKER Roeland

Roeland BÖCKER

Ambassadeur, Représentant permanent du Royaume des Pays-Bas auprès du Conseil de l'Europe

Pays-Bas

rapporteur rapporteur
MILNER David

David MILNER

Secrétariat de la Commission des questions juridiques et droits de l’homme de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe

LAB 11 - Comment les femmes peuvent-elles utiliser la loi pour lutter contre la violence basée sur le genre ?
Palais de l'Europe - salle 5 20 Novembre 2018 - 14.30-16.30
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF