Parrainé par le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux et la Région Grand Est

20 Novembre 2018 - 9.30-11.30 - salle 9 - Interprétation: FR/EN

Des quotas ont été établis à travers le monde pour s'assurer que des femmes peuvent se présenter aux élections - quel est le bon modèle ? Quels sont les obstacles structurels qui empêchent les femmes de se présenter aux élections ? Comment y remédier ? La parité signifie-t-elle que les femmes détiennent 50 % du pouvoir ?

initiative 1 initiative 1

Life VOTE Mascote, Centre ACT for SOCIETY, Albanie

Aujourd'hui, la culture patriarcale dans la société albanaise restreint encore la capacité des femmes à voter. Dans les zones rurales en particulier, les femmes sont exclues de la prise de décision au sein de la famille, exclusivement réservée aux hommes par tradition. C'est pourquoi les jeunes femmes des zones rurales transmettent souvent leurs documents électoraux à leurs pères, qui les remplissent en leur nom. Le vote familial est ancré dans la tradition familiale, ce qui entrave l'influence des femmes sur la scène politique. Pour attirer l'attention sur ce problème, les animateurs du Centre ACT for SOCIETY ont créé des mascottes qui parcourent les marchés hebdomadaires pour débattre du vote familial avec les visiteurs. Ils incitent la communauté à se rendre dans une « maison de vote » et à voter dans une "urne symbolique" Le projet a touché au total plus de 18 000 personnes, l'objectif étant d'accroître la représentation des femmes dans la prise de décision politique.

Présentateur(s)/trice(s)

MUCO Franceska

Françeska MUÇO

Act for Society Centre

Albanie

Mme Françeska Muço est originaire d'Albanie. Depuis plus de cinq ans, elle est une militante de la société civile. Son engagement date d'un jeune âge, alors qu'elle a été impliquée dans diverses activités culturelles et sociales, concevant et mettant en œuvre plusieurs projets et campagnes liés à l'éducation, à l'égalité des genres et à la jeunesse dans la prise de décision. Elle travaille actuellement comme coordinatrice de projet au UET Centre, une organisation affiliée à l'Université européenne de Tirana. Elle est également membre du Conseil consultatif de la jeunesse de la municipalité de Tirana, d’"UN Women Albania Civil Society Advisory Group" et du conseil d'administration du "National Youth Congress" (organisation faîtière de 100 organisations de toute l'Albanie).

Initiative 2 Initiative 2

Women Democratic Leaders, Church Auxiliary for Social Action (CASA), Inde

Dans l'Inde rurale, les femmes sont souvent exclues de la prise de décision politique, surtout lorsqu'elles appartiennent à la caste inférieure encore en place dans la société indienne. Il leur est donc extrêmement difficile de faire entendre leur voix et de montrer leurs compétences pour faire face aux défis quotidiens de la société. Par conséquent, l'initiative du centre d’action sociale de l’Eglise « CASA » vise à encourager les femmes à participer au système d'autogestion locale (le " Panchayat Raj System "), en les incluant dans les processus de décision quotidiens. Les projets de CASA couvrent trois objectifs : accroître le pouvoir des femmes en politique, dans l'économie - en mettant l'accent sur la contribution des femmes dans le secteur agricole - et enfin, lutter contre la violence à l'égard des femmes.

Présentateur(s)/trice(s)

THORAT Joycia

Joycia THORAT

Chargée de projet, Church’s Auxiliary for Social Action (CASA)

Inde

Joycia Thorat, Ph. D., est chargée de projets et de politiques à la Church's Auxiliary for Social Action, le centre d’action sociale de l’Eglise (CASA), Inde, depuis 2001. Actuellement coprésidente du groupe consultatif sur le plaidoyer et ancienne présidente de l'initiative de renforcement des capacités d'Act Alliance, Genève. Doctorat en Criminologie - Psychologie sur le thème "Les différences entre les genres, les style de leadership et la contribution à la justice sociale" : une étude des leaders œcuméniques mondiaux". Elle a travaillé, présenté des communications et publié des articles sur le genre, la sécurité alimentaire, le changement climatique et la consolidation de la paix, en mettant l'accent sur les femmes, les tribus et les Dalits. Elle représente CASA à de nombreuses réunions nationales et internationales

Intervenants Intervenants

Durant le laboratoire, les intervenants sont invités à faire des commentaires critiques sur l'impact, la transférabilité, la durabilité et le risque de l'initiative.

AYARI Aicha

Aicha AYARI

Coordinatrice de programme, « Femmes Leaders de demain »

Passionnée par les questions liées aux droits de l’Homme et à la démocratie, Aicha Ayari est Coordinatrice de programme, notamment du programme phare « Femmes Leaders de demain », pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord et Euromed pour l’association belge AIM (Actions in the Mediterranean). Après un cursus universitaire en sciences politiques et en coopération au développement, elle a travaillé au Parlement européen ainsi que pour Oxfam.

CLEFF LE DIVELLEC Sylvia

Sylvia CLEFF LE DIVELLEC

Avocate franco-allemande au Barreau de Paris

France/Allemagne

Sylvia Cleff Le Divellec, LL.M, Avocate franco-allemande au Barreau de Paris, est Formatrice et Médiatrice et a co-fondé le cabinet ELAGE, conseil en égalité et inclusion, à Paris. Depuis 2014, elle coordonne le projet European Women Shareholders Demand Gender Equality pour la France et s’engage dans trois réseaux professionnels de femmes juristes (Deutscher Juristinnenbund- Regionalgruppe Paris, European Women Lawyers Association et l’Association Française des Femmes Juristes). Elle est chargée de cours en droit allemand et droit comparé dans différentes Universités françaises et allemandes.

DAVIDOVIC Dusica

Dusica DAVIDOVIC

Membre du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe

Serbie

Dusica Davidovic est membre de la délégation de la Serbie auprès  du Congrès des Pouvoirs Locaux et Régionaux du Conseil de l’Europe, et membre de la Commission des Questions d'Actualité. Dans la ville de Nis, Serbie, elle est Présidente du Conseil municipal de son parti politique, membre de l'Assemblée municipale et Présidente de la Commission sur les Questions d'Immunité des Mandats. Elle est active dans la lutte contre l'exploitation sexuelle et la violence à l'égard des enfants et pour les droits des personnes handicapées. Elle a ouvert le premier "refuge" régional pour les femmes et les enfants victimes de violence domestique.
RUDKIN Bryony

Bryony RUDKIN

Membre du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe

Royaume Uni

Bryony Rudkin est membre de la délégation du Royaume-Uni auprès  du Congrès des Pouvoirs Locaux et Régionaux. Vice-présidente du conseil d’arrondissement d’Ipswich dans l’Est de l’Angleterre, Bryony Rudkin est une conseillère élue localement depuis plus de 20 ans. Elle a également été « Leader » d'un Conseil régional, membre du conseil d'administration de l'Agence de Développement de l'Est de l'Angleterre. Au cours des 16 dernières années, elle a travaillé à l’amélioration et au développement de l’Association des Collectivités Locales d’Angleterre et du Pays de Galles, offrant un soutien et une formation aux autorités locales du Royaume-Uni et au-delà. Bryony étudie actuellement pour un Doctorat à l'Institute d’Etudes du Gouvernement Local de l'Université de Birmingham.
modérateur modérateur
YVON Christopher

Christopher YVON

Ambassadeur, Représentant permanent du Royaume-Uni auprès du Conseil de l'Europe

Royaume-Uni

rapporteur rapporteur
PALAU Léa

Léa PALAU

Secrétariat du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe

LAB 1 - Et si elles se présentaient aux élections ? Une meilleure représentation grâce à une plus grande participation des femmes aux élections
Palais de l'Europe - salle 9 20 novembre 2018 - 9.30-11.30
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF