Les initiatives de cette catégorie traitent de l’évolution de la démocratie à l'ère du numérique. Des initiatives de gouvernement ouvert, souvent désigné comme l'e-gouvernement, l’administration numérique ou la démocratie 2.0, visent à rétablir le lien entre les citoyens et les fonctionnaires en augmentant la transparence et la collaboration. Ils créent des espaces pour les citoyens afin qu’ils puissent partager leur vision de la société et débattre des choix politiques ou surveiller l'intégrité des institutions démocratiques et la qualité des services publics. Ces initiatives contribuent-elles à améliorer la performance institutionnelle ou posent-elles un défi pour la démocratie en termes de protection des données et de la  vie privée?

Quatre ans d'un Parti démocratique direct en Argentine, Net Party, Argentine

Le Net Party est un parti politique en Argentine qui compte près de 1500 membres et une centaine de membres actifs impliqués dans des décisions quotidiennes. Leur objectif est d’élire les députés  aux élections législatives qui prendront les décisions  exprimées par les gens ordinaires, grâce à un logiciel (DemocracyOS) qui regroupe des opinions et des votes. Les députés votent selon la décision prise par les participants en ligne, favorisant ainsi la démocratie "liquide", "hybride" et "directe".

 http://partidodelared.org/


President 21, Institute for Democracy 21, République tchèque

Ce jeu civique en ligne est une application de vote en temps réel, où les citoyens peuvent désigner et voter pour leur candidat présidentiel idéal en utilisant le système de vote Democracy 21. Actuellement, le jeu compte plus de 100 000 utilisateurs actifs et il est probable que le jeu produira un candidat idéal  acceptable pour la majorité des électeurs en raison de la nature du système. Chaque électeur peut émettre jusqu'à trois votes positifs valeur égale et jusqu'à un vote négatif. L'électeur doit utiliser au moins deux votes positifs pour pouvoir voter négativement.


Scrutin équilibré, Association pour un vote négatif, China

Un scrutin équilibré est un scrutin où les électeurs ont la possibilité de voter POUR ou CONTRE un candidat. Le vote CONTRE sera comptabilisé comme moins un. Le vainqueur est la personne qui aura le nombre positif de votes le plus élevé. Chaque électeur n'a qu’une seule voix. L'initiative vise à améliorer tous les systèmes électoraux dans le monde en intégrant l'option de vote contre. Des recherches ont montré que cela augmenterait considérablement la participation des électeurs et que les candidats dits «populistes» recevraient des votes négatifs nets.

 https://www.negativevote.org/


Groupe d'Etats contre la corruption - GRECO du Conseil du Conseil de l'Europe

La prévention de la corruption au sein des pouvoirs législatif et exécutif et l'augmentation de la transparence et de la supervision du financement politique figurent parmi les principales priorités du GRECO. De nombreuses réformes d’envergure sont menées dans les États membres (sur les obligations déclaratives, la transparence financière, les règles de conduite, la gestion des conflits d'intérêts, les dons et autres avantages, le lobbying et autres contacts avec les tiers, une supervision efficace, etc.). Le processus peut être long et lourd, mais les réformes sont essentielles dans le contexte actuel. La conjugaison des efforts des organisations internationales avec des institutions nationales et de la société civile joue un rôle déterminant.


Les médias sont-ils la prochaine plate-forme de la démocratie ? Poll Town, Etats-Unis

"Les médias sont-ils la prochaine plate-forme de la démocratie?" ou comment redynamiser le débat public grâce à des sondages intelligents inséré dans des journaux  et sur les réseaux sociaux. Au cœur de cette idée, il y a la conviction que l'opinion publique peut changer la façon dont les dirigeants font leur travail et que de meilleures formes de collecte et de présentation de données amènent les gens dans la sphère politique et développent une population plus active et plus responsable. Des études de cas aux États-Unis, au Vietnam et en Australie montrent comment des questions simples et partageables peuvent engager la majorité silencieuse à s’exprimer.

 http://www.poll.town/