Retour

Pascale Boistard : « La démocratie est notre bien commun le plus précieux »

Pascale Boistard : « La démocratie est notre bien commun le plus précieux »

« La démocratie est notre bien commun le plus précieux. Il faut le régénérer sans cesse pour que son attrait ne perde pas de force. Le Conseil de l’Europe doit rester à l’avant-garde dans ce domaine. C’est indispensable pour le devenir du continent européen mais aussi pour soutenir les aspirations démocratiques, partout où elles s’expriment dans le monde », a déclaré la Secrétaire d’Etat française chargée des Droits des Femmes, Pascale Boistard, à l’ouverture du Forum mondial de la Démocratie 2014.

« La vie démocratique implique de donner les droits mais aussi les moyens à chaque citoyen d’y participer. C’est pourquoi je me félicite que cette édition soit consacrée aux jeunes, dans ce moment de crise où les difficultés d’accès à l’emploi qui les touchent peuvent aussi freiner leur implication dans la vie et les responsabilités publiques. La crise que nous traversons fait peser de graves menaces sur la démocratie et provoque dans nos pays une forme de remise en question de nos principes fondamentaux, avec notamment la résurgence du racisme et du discours de haine », a-t-elle indiqué, tout en soulignant l’importance de l’égalité homme-femme dans le domaine de la participation démocratique.

« Le Forum est donc un outil précieux pour le Conseil de l’Europe et, au-delà, pour la démocratie », a conclu la Secrétaire d’Etat.


2022 2022