Retour

La ville du quart d’heure : Rêve de confinement ou modèle de vie urbaine durable ?

en ligne 29 Avril 2021 16h00–17h00 CET
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La ville du quart d’heure : Rêve de confinement ou modèle de vie urbaine durable ?

La démocratie, au secours de l’environnement? Ce webinaire, organisé dans le contexte du Forum Mondial de la Démocratie, explorera les différentes solutions politiques et pratiques de gouvernance qui pourraient être mises en place au niveau local pour répondre aux préoccupations environnementales.

La pandémie de COVID-19 a laissé les autorités publiques face à une situation d'urgence sans précédent, tant par son ampleur que par sa portée, et a mis en évidence les faiblesses des modèles de gouvernance. Elle a également servi de signal d'alarme : le bien-être de l'humanité dépend de la santé de l'environnement. Les zones métropolitaines se trouvent en première ligne face à la catastrophe environnementale imminente, étant donné qu'elles sont responsables de près de 70 % des émissions mondiales de carbone et de plus de 60 % de l'utilisation des ressources.

Le concept de la "ville du quart d’heure" est apparu pour la première fois en 2016 et a gagné en notoriété récemment, notamment en raison des limitations de mobilité introduites dans des Etats membres afin de répondre à la pandémie. Proposant un accès aux principaux services et fonctions de la vie quotidienne aux citoyens à moins de 15 minutes de leur domicile, la Ville du quart d’heure pourrait aider à faire face aux défis environnementaux et à contribuer au bien-être social, à la protection de la biodiversité et à la préservation des ressources naturelles, ainsi qu'à la promotion d'une économie fonctionnelle et responsable.

Rejoignez ce webinaire, pour discuter de la « Ville du quart d’heure » et de l’urbanisme pour l’environnement avec Carine Rolland, maire adjointe de Paris en charge de la culture et de la « Ville du quart d’heure », Dr. Venla Bernelius de l'Institut de Géographie Urbaine d'Helsinki, et Tamás Dömötör, conseiller en chef du gouvernement pour l’urbanisme au cabinet du Premier Ministre en Hongrie.


Visitez l'exposition >> Visitez l'exposition >>