La « Typologie des manipulations sportives » a été élaborée par le Groupe de Copenhague pour l’utilisation de ses membres. Il classe les différents types de manipulation de compétitions qui relèvent de la définition fournie par l’article 3 de la Convention de Macolin. La Typologie assure une communication plus claire au sein du Groupe de Copenhague concernant les manipulations que les Plateformes nationales seront amenées à traiter. Elle fournit également une base sur laquelle des informations statistiques peuvent être recueillies pour aider les membres du Groupe de Copenhague à identifier les problématiques à risque ou les menaces émergentes.