La Convention de Macolin entrera en vigueur le 1 septembre 2019 grâce à sa ratification par l’Italie, la Moldova, la Norvège, le Portugal, la Suisse et l’Ukraine. 32 autres pays, dont l’Australie, l’ont également signé. Conscient  de la nature globale de la menace posée par la manipulation de compétitions, le Conseil de l’Europe encourage tous ses Etats membres et les pays non-européens à devenir parties à la Convention.

 

Le Secrétariat de la Convention a été créé en mars 2016. Il poursuit ainsi les efforts initiaux de l’Accord partiel élargi sur le Sport (APES) qui a coordonné le processus de négociation de la Convention et qui reste actif pour sa promotion.

La Convention de Macolin est un instrument légal innovant et le seul outil de droit international qui existe sur le sujet. Elle fournit des définitions communes ainsi que des mécanismes de coopération internationale originaux. L’adhésion la plus large possible à ce texte lui permettra de devenir le socle de référence pour une variété d’acteurs aux intérêts et compétences divers (ministères, mouvements sportifs, opérateurs de paris publics et privés, forces de l’ordre et justice) qui tous ensemble, forment la « Communauté de Macolin » engagée dans la lutte contre cette forme particulière de corruption du sport.

Les activités mises en œuvre par le Conseil de l’Europe et ses partenaires (avec les contributions volontaires de l’Australie, de Chypre, du Danemark, de la France, de la Norvège, et de la Suisse, ainsi que de l’Association des loteries mondiales et les Loteries européennes) visent principalement en 2019 :

  1. L’assistance technique aux pays à travers le projet « Carton rouge à la criminalité dans le sport – manipulation de compétitions sportives 2018-2020» (KCOOS+) ;
  2. La coopération et la coordination trans-nationale à travers le Réseau des Plateformes nationales (Groupe de Copenhague).

Le Comité de suivi de la Convention sera constitué et se réunira en 2020.

La mise en œuvre de la stratégie du Conseil de l’Europe s’appuie sur les conclusions de la troisième Conférence internationale sur la lutte contre la manipulation de compétitions sportives – Promotion et mise en œuvre de la Convention de Macolin qui s’est tenue à Strasbourg les 24 et 25 septembre 2018.

 

 Texte complet de la Convention sur la manipulation de compétitions sportives (Convention de Macolin - STCE N°215)

 Rapport explicatif de la Convention sur la manipulation de compétitions sportives

 Traductions non officielles de la Convention sur la manipulation de compétitions sportives

 A propos de la manipulation des compétitions sportives