Retour

Respect des droits fondamentaux, forces de l’ordre, lutte contre le terrorisme

Conférence du Conseil de l’Europe et du Défenseur des droits de la République française
Conseil de l'Europe Strasbourg 7 septembre 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
® Shutterstock

® Shutterstock

Comment garantir le respect des droits fondamentaux et des libertés dans le contexte du renforcement de la lutte contre le terrorisme ? C’est sur cette question que se penchera la troisième conférence du Réseau des autorités indépendantes chargées des plaintes à l’encontre des forces de sécurité (réseau IPCAN), organisée par le Défenseur des droits de la République française et le Conseil de l’Europe les 14 et 15 septembre prochains à Strasbourg.

Face à la menace terroriste, certains pays européens ont renforcé leur arsenal juridique pour lutter plus efficacement contre le terrorisme, avec le risque de porter atteinte aux droits et libertés des individus.

La rencontre a pour objectif de favoriser le dialogue entre institutions indépendantes, membres des forces de l’ordre, praticiens et chercheurs, et l’échange de pratiques, afin de définir les moyens de préserver l’équilibre entre sécurité et liberté.

La conférence sera ouverte par le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, Thorbjørn Jagland, et le Défenseur des droits, Jacques Toubon. Le Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe, Nils Muižnieks, participera également à la réunion.

Elle se déroulera en salle G3, Bâtiment de l’Agora (1 quai Jacoutot), et sera retransmise en direct.

Jacques Toubon et Nils Muižnieks tiendront une conférence de presse vendredi 15 septembre à 13h (Salle G6).