Le Conseil de l'Europe mène de longue date des activités de coopération de grande ampleur en Turquie, essentiellement dans les domaines de l’Etat de droit et des libertés fondamentales. Le Conseil de l’Europe est représenté par un bureau de programmes à Ankara.

La plupart des activités de coopération du Conseil de l’Europe avec la Turquie prennent la forme de programmes conjoints entre le Conseil de l’Europe et l’Union européenne dont la Turquie était le principal bénéficiaire de la coopération technique avec l’Union européenne depuis de nombreuses années.

Deux programmes conjoints spécifiques Conseil de l’Europe/Union européenne propres au pays sont actuellement mis en œuvre dans le domaine judiciaire («Soutenir la requête individuelle auprès de la Cour constitutionnelle de Turquie» et «Renforcer la capacité des Barreaux et des associations d’avocats sur les normes européennes des droits de l'homme»). En outre, deux autres projets cofinancés par le Danemark et le Fonds fiduciaire pour les droits de l'homme sont actuellement mis en œuvre pour «Améliorer l'efficacité des enquêtes sur les allégations de mauvais traitements et la lutte contre l'impunité» et pour la «Protection des réfugiés et des migrants» avec une assistance spécifique à la Direction générale de la gestion des migrations.

La Turquie est également bénéficiaire de deux programmes conjoints régionaux entre le Conseil de l’Europe et l’Union européenne : (ROMACTED) qui apporte un soutien régional à la promotion de la bonne gouvernance et de l'autonomisation des Roms au niveau local et (iPROCEEDS) qui renforce la coopération dans le domaine de la cybercriminalité, en ciblant les produits du crime sur Internet.