Le Conseil de l'Europe a une coopération spécifique bien établie et de grande ampleur avec la Turquie, essentiellement dans les domaines de l'Etat de droit et des libertés fondamentales. Le Conseil de l'Europe est représenté par un Bureau des programmes à Ankara.

La plupart des activités de coopération du Conseil de l’Europe avec la Turquie ont été entreprises dans le cadre de programmes conjoints du Conseil de l'Europe et de l'Union Européenne et la Turquie a été pendant de nombreuses années la principale bénéficiaire de la coopération technique avec l'Union Européenne.

Trois programmes conjoints spécifiques Conseil de l’Europe/Union européenne propres au pays sont actuellement mis en œuvre dans le domaine judiciaire («Soutenir la requête individuelle auprès de la Cour constitutionnelle de Turquie» et «Renforcer la capacité des Barreaux et des associations d’avocats sur les normes européennes des droits de l'homme» ). et de l’éducation («Génération Démocratie - Renforcer une culture de la démocratie dans les institutions de l'éducation de base» ). De plus, deux autres projets cofinancés par le Danemark et le Fonds fiduciaire pour les droits de l'homme (HRTF) sont actuellement mis en œuvre pour « Améliorer l'efficacité des enquêtes sur les allégations de mauvais traitements et la lutte contre l'impunité » et pour la « Protection des réfugiés et des migrants », avec une assistance spécifique fournie à la Direction générale de la gestion des migrations.

La Turquie est également bénéficiaire de deux programmes conjoints régionaux du Conseil de l'Europe et de l'Union européenne, apportant un soutien à la promotion de la bonne gouvernance et de l’autonomisation des Roms au niveau local «Promouvoir la bonne gouvernance et l'autonomisation des Roms au niveau local, (ROMACTED)» , et renforçant la coopération dans le domaine de la lutte contre la cybercriminalité en ciblant le produit du crime sur internet «Coopération internationale en matière de lutte contre la Cybercriminalité, (iPROCEEDS)» .