Depuis l’adhésion de la Russie au Conseil de l'Europe (CdE) en février 1996, le principal objectif des activités de coopération est d’aider ce pays à honorer ses obligations statutaires et d’apporter l’assistance nécessaire pour aligner la législation, les institutions et la pratique russes sur les normes européennes dans les domaines des droits de l’homme, de l’Etat de droit et de la démocratie.

La coopération entre le CdE et la Russie est menée dans le cadre des « Priorités de  coopération avec la Fédération de Russie 2011‑2012», approuvées à la réunion du Comité directeur Conseil de l'Europe/Fédération de Russie du 15 octobre 2010 à Moscou.

Les domaines de coopération prioritaires reposent sur un échange de vues sur les besoins et les priorités du pays, l’évaluation conjointe de la coopération en cours, les recommandations du Comité des Ministres (CM), de l’Assemblée parlementaire du CdE (APCE), du Commissaire aux droits de l’homme et d’autres organes de suivi du CdE.

La Russie s’est engagée à poursuivre la coopération avec le CdE, qui devrait tenir compte du programme de modernisation du pays dans des domaines hautement prioritaires comme le renforcement de l’Etat de droit, la société civile, les droits de l’homme, la justice pénale, la réforme juridique et judiciaire, l’exécution des arrêts de la Cour, l’administration publique et la gouvernance électronique, la lutte contre la corruption, le blanchiment de capitaux, le terrorisme, l’usage et le trafic de stupéfiants et les médicaments de contrefaçon.

La Fédération de Russie continue de souscrire aux priorités énoncées dans les domaines de la cohésion sociale, de la culture, de l’éducation, de la jeunesse et du sport.

Le Bureau de programme du CdE à Moscou a officiellement débuté ses activités le 29 octobre 2013. Son statut repose sur le décret du gouvernement de la Fédération de Russie du 14 juin 2011 et son objectif est de mettre en œuvre les programmes de coopération entre la Fédération de Russie et le CdE.

Bureau de programme Bureau de programme