Depuis l’adhésion de la Fédération de Russie au Conseil de l'Europe, le principal objectif des activités de coopération est d’aider ce pays à honorer ses obligations statutaires et d’apporter l’assistance nécessaire pour aligner la législation, les institutions et la pratique russes sur les normes européennes dans les domaines des droits de l’homme, de l’Etat de droit et de la démocratie.

Les domaines prioritaires de coopération entre le Conseil de l'Europe et la Fédération de Russie sont définis conjointement par le Conseil de l'Europe et les autorités russes. Ces priorités figurent dans les documents «Priorités pour la coopération» approuvés par les autorités du Conseil de l'Europe et de la Fédération de Russie.

Le dernier document «Priorités pour la coopération entre le Conseil de l'Europe et la Fédération de Russie 2019-2020» a été examiné lors de la réunion des hauts fonctionnaires qui s'est tenue le 21 novembre 2018 à Strasbourg. Ce document «Priorités pour la coopération» définit les priorités et donne un aperçu des projets de coopération proposés pour la période 2019-2020.

Les propositions de coopération énoncées dans le document «Priorités de coopération» tiennent compte des besoins du pays tels qu'exprimés par les autorités russes, de l'évaluation conjointe de la coopération en cours et des récentes consultations bilatérales entre le Secrétariat du Conseil de l'Europe et les parties prenantes russes, ainsi que les priorités du Secrétaire Général, les recommandations du Comité des Ministres, du Commissaire aux droits de l'homme, ainsi que les organes de suivi et de conseil du Conseil de l'Europe.

Les domaines prioritaires définis pour 2019-2020 comprennent le renforcement de l’Etat de droit, la protection des droits de l’homme et la démocratie, y compris la réforme judiciaire, la lutte contre la corruption, les droits des femmes, les droits sociaux, l’éducation, la jeunesse et le sport.

Liens utiles Liens utiles