Retour

Un bilan de la présidence irlandaise

Comité des Ministres Strasbourg 8 novembre 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Un bilan de la présidence irlandaise

Le Conseil de l’Europe a publié un récapitulatif des six mois de la présidence irlandaise du Comité des Ministres, qui prendra fin le 9 novembre 2022. L’Irlande a pris la présidence du Comité des Ministres le 20 mai, à un moment critique de l’histoire du Conseil de l’Europe où l’Organisation s’interrogeait sur les réponses à apporter à la guerre en Ukraine, à l’exclusion de la Fédération de Russie et aux défis liés aux droits de l’homme et à la démocratie sur tout le continent. Depuis lors, la présidence irlandaise a organisé plus de 60 événements – parmi lesquels des conférences, des séminaires et des tables rondes sur un large éventail de sujets – à Strasbourg, à Dublin et dans plusieurs autres lieux en Irlande.

Le temps fort de la présidence a été la décision du Comité des Ministres de tenir un quatrième sommet des chefs d’État et de gouvernement du Conseil de l’Europe, les 16 et 17 mai 2023 à Reykjavik. Sur la base du récent rapport du Groupe de réflexion de haut niveau sur l’avenir du Conseil de l’Europe, présidé par l’ancienne Présidente de l’Irlande Mary Robinson, le sommet permettra aux États membres de réaffirmer et renouveler leur engagement pour les valeurs clés de l’Organisation que sont la démocratie, les droits de l’homme et l’État de droit, et de donner au Conseil de l’Europe un nouveau cap pour l’avenir.

Le ministre irlandais des Affaires étrangères et Président sortant du Comité des Ministres, Simon Coveney, a déclaré ce qui suit :

« Ces six derniers mois ont été actifs et fructueux. Peut-être la réalisation la plus importante de notre présidence a-t-elle été de lancer et poursuivre la réflexion sur la manière de renouveler ce que nous avons toujours considéré comme ‘la conscience de l’Europe’. Un projet pour le renouveau institutionnel du Conseil de l’Europe a été défini, et il appartient maintenant à l’Islande de le mettre en œuvre. Elle peut compter sur le soutien de l’Irlande pour mener à bien cette tâche importante ».

D’autres réalisations notables au cours de la présidence irlandaise ont été l’adoption d’une Déclaration de Dublin, par laquelle 40 États membres se sont engagés à davantage lutter contre la violence fondée sur le genre, la création d’un groupe de contact afin de soutenir la coopération entre le Conseil de l’Europe et les forces démocratiques bélarusses et, enfin, les travaux visant à apporter une réponse juridique commune à l’agression de la Russie contre l’Ukraine.

L’Irlande cèdera la présidence du Comité des Ministres à l’Islande le mercredi 9 novembre 2022.


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter