Retour

Des responsables du HCR et du Conseil de l’Europe soulignent la nécessité de protéger les droits de l’homme des réfugiés

Secrétaire Général Genève 4 septembre 2015
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Des responsables du HCR et du Conseil de l’Europe soulignent la nécessité de protéger les droits de l’homme des réfugiés

Le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, Thorbjørn Jagland, et le Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés, António Guterres, se sont rencontrés aujourd’hui à Genève pour discuter de la situation actuelle des droits de l’homme des réfugiés en Europe et renforcer la coopération entre les deux organisations.

« Les gouvernements devraient s’inspirer de la solidarité des citoyens avec les réfugiés », a déclaré le Secrétaire Général Thorbjørn Jagland lors d’une conférence de presse commune.

« Nous rendons hommage aux milliers de bénévoles qui fournissent une première aide aux réfugiés.

Ce soutien d’individu à individu auquel nous assistons aujourd’hui dans la société civile devrait encourager les Etats à agir de manière solidaire.  

La réponse de certains gouvernements a été exemplaire. Nous reconnaissons leurs efforts pour accueillir des réfugiés même en présence d’une résistance populiste.

Nous appelons tous les Etats à soutenir le Plan de Réponse régionale à la crise des réfugiés en Syrie du HCR.

Toute personne arrivant sur le territoire de l’un des 47 Etats membres du Conseil de l’Europe a les mêmes droits fondamentaux que n’importe qui d’autre, garantis par la Convention européenne des droits de l’homme. Elle doit être traitée avec dignité et respect.

La Cour européenne des droits de l’homme défend les droits des demandeurs d’asile dans des arrêts que les Etats membres sont tenus de respecter.

Le Conseil de l’Europe publiera prochainement des conseils aux Etats membres sur le traitement des migrants, notamment l’accueil, les conditions de vie et les garanties spéciales s’appliquant aux enfants et aux femmes. Il est important que tous les Etats respectent de la même manière leurs obligations découlant de la Convention européenne des droits de l’homme », a-t-il déclaré.

Le HCR et le Conseil de l'Europe intensifieront leur coopération pour protéger les droits de l’homme des réfugiés.


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter