Retour

Construire de nouveaux murs en Europe contre les migrants "n’est pas moralement acceptable"

Déclaration de la Commission des migrations, des réfugiés et des personnes déplacées de l'Assemblée parlementaire
Assemblée parlementaire Strasbourg 18 décembre 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Construire de nouveaux murs en Europe contre les migrants

A l’occasion de la journée internationale des migrants (18 décembre), la Commission des migrations, des réfugiés et des personnes déplacées de l'APCE, appelle au respect des droits fondamentaux des migrants.

« Malgré le net recul du nombre de migrants arrivés en Europe depuis les records enregistrés en 2015 et 2016, tous les États européens restent confrontés à d’immenses difficultés.

À la suite de la fermeture des itinéraires terrestres par les Balkans, plus de 100 000 migrants ont essayé de traverser la mer Méditerranée pour atteindre l’Union européenne en 2018. Cette même année, le projet de l’Organisation internationale des migrations sur les migrants disparus a enregistré plus de 2 000 décès de migrants par bateau en Méditerranée, ce qui représente deux tiers des migrants décédés dans le monde. L’Europe ne peut pas fermer les yeux tandis que la Méditerranée continue à être une fosse commune. »


Agenda Agenda
21-22 juin 2019 Venise (Italie)

Session plénière de la Commission de Venise

17-21 juin 2019 Strasbourg (Palais de l’Europe, Salle 1)

Conférence pour le 20e anniversaire du GRECO et session plénière du Greco

Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter