Dernier numéro de la newsletter hebdomadaire 'Safety of Journalists Weekly'

13 septembre 2021 Strasbourg

Le dernier numéro de notre newsletter hebdomadaire 'Safety of Journalists Weekly' a été publié. Découvrez la ici et prenez connaissance des dernières menaces à la liberté d'expression signalées à la Plateforme (disponible en anglais uniquement). Souscrivez ici à notre newsletter hebdomadaire...

Read More

Contribution volontaire du Luxembourg

8 juin 2021 Strasbourg

Le Grand-Duché de Luxembourg a accordé une contribution volontaire de 10 000.00 € pour soutenir la Plateforme pour renforcer la protection du journalisme et la sécurité des journalistes. L’accord a été signé le 3 juin 2021 par l’Ambassadeur Stephan Müller, Représentant Permanent du Luxembourg...

Read More

Commissaire aux droits de l'homme : "Les autorités slovènes devraient mettre fin à la détérioration de la liberté d’expression et de la liberté des médias"

4 juin 2021 Strasbourg

Dans un mémorandum rendu public aujourd’hui, la Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, Dunja Mijatović, appelle les autorités slovènes à mettre fin à une détérioration notable de la liberté d’expression et de la liberté des médias dans le pays. La Commissaire met en garde...

Read More

JOURNEE MONDIALE DE LA LIBERTE DE LA PRESSE

Commissaire aux droits de l'homme :Les journalistes qui couvrent des rassemblements publics doivent être protégés

30 avril 2021 Strasbourg

© Mate (Argentine)/Cartoon Movement Le journalisme est un métier dangereux. Les images de journalistes blessés en marge de manifestations sont malheureusement devenues courantes en Europe, et ailleurs dans le monde. Des caméramans, des reporters, des photographes et d’autres professionnels des...

Read More

JOURNEE MONDIALE DE LA LIBERTE DE LA PRESSE

Secrétaire Générale : Les gouvernements européens doivent faire preuve d’une volonté politique plus engagée pour protéger la liberté de la presse

28 avril 2021 Strasbourg

Dans une déclaration publiée en vue de la Journée mondiale de la liberté de la presse, le 3 mai, la Secrétaire Générale du Conseil de l’Europe Marija Pejčinović Burić exhorte les gouvernements européens à faire preuve d’une volonté politique plus engagée afin de protéger les journalistes et le...

Read More

La Commissaire aux Droits de l'Homme appelle les états membres à faire du principe de l'accès aux documents publics une réalité

1 décembre 2020 Strasbourg

La population a le droit de savoir ce que font les personnes qui sont au pouvoir. C’est sur cette base que la Convention du Conseil de l’Europe sur l’accès aux documents publics a été adoptée il y a plus de dix ans à Tromsø (Norvège). Cette convention est le premier instrument juridique...

Read More

Déclaration des organisations partenaires de la Plateforme du Conseil de l'Europe relative aux risques pour la sécurité physique et aux restrictions indues auxquels sont confrontés les journalistes couvrant le conflit du Haut-Karabakh

28 octobre 2020

28 octobre 2020 Nous organisations partenaires de la Plateforme du Conseil de l'Europe pour la promotion du journalisme et la sécurité des journalistes soussignées exprimons notre urgente et profonde préoccupation quant aux risques permanents de blessures et de dommages pour les travailleurs...

Read More

La Commissaire aux Droits de l'Homme publie un commentaire relatif aux "SLAPP"

27 octobre 2020 Strasbourg

La liberté d’expression est un droit cher aux Européens. Pourtant, dans certains pays, des personnes riches et influentes peuvent engager des procédures judiciaires infondées pour censurer, harceler et au final faire taire les personnes qui émettent des critiques. C’est un phénomène ancien qui...

Read More

Secrétaire Générale : les gouvernements doivent protéger le rôle essentiel des journalistes dans les démocraties, en particulier en temps de crise

30 avril 2020 Strasbourg

Selon un nouveau rapport, 142 agressions graves de journalistes ont été recensées en 2019 Dans une déclaration publiée dans la perspective de la Journée mondiale de la liberté de la presse le 3 mai, la Secrétaire Générale du Conseil de l’Europe, Marija Pejčinović Burić, appelle les...

Read More

Invitation to journalists: join live event via Zoom

Press Conference -Launch of the 2020 Platform Annual Report

28 April 2020

Invitation to journalists: join live event via Zoom Time: 29 April 2020 11:00 AM Brussels Speakers: Sarah Clarke - Head of the Europe and Central Asia team – Article 19 Scott Griffen - Deputy Director -International Press Institute William Horsley - Media Freedom Representative -...

Read More

Lancement du Rapport annuel 2020 des organisations partenaires de la Plateforme du Conseil de l’Europe pour renforcer la protection du journalisme et la sécurité des journalistes

Les attaques contre les médias en Europe ne doivent pas devenir la règle

29 avril 2020 Strasbourg

Alors qu'ils lancent aujourd’hui le rapport annuel 2020 de la Plateforme du Conseil de l'Europe pour la protection des journalistes, 14 groupes internationaux de défense de la presse et organisations de journalistes mettent en garde : les atteintes à la liberté de la presse en Europe risquent...

Read More

Secrétaire générale : Les mesures extraordinaires adoptées en réponse à la pandémie de COVID-19 doivent être prévues par la loi, proportionnelles à la menace et limitées dans le temps

9 avril 2020 Strasbourg

Le 9 avril 2020, la Secrétaire générale du Conseil de l'Europe, Mme Marija Pejčinović Burić, a écrit aux membres de la Plateforme du Conseil de l'Europe pour la protection du journalisme et la sécurité des journalistes en réponse à leur appel à des actions déterminées en faveur de la libre...

Read More

Déclaration de Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe

La liberté de la presse ne doit pas être sapée par des mesures visant à contrer la désinformation sur COVID-19

3 avril 2020 Strasbourg

“The global health problems caused by COVID-19 require effective measures to protect people’s health and lives. This includes combating disinformation that may cause panic and social unrest. Regrettably some governments are using this imperative as a pretext to introduce disproportionate...

Read More

Des organisations internationales de défense de la liberté de la presse appellent à des actions déterminées pour protéger la libre circulation de l'information afin de lutter contre la COVID-19

31 mars 2020

Dear, Marija Pejcinovic Buric, Secretary General of the Council of Europe Mr David Zalkaliani, Minister for Foreign Affairs of Georgia, President of the Committee of Ministers Mr. Nikos Dendias, Minister for Foreign Affairs of Greece, incoming President of the Committee of Ministers CC: Dunja...

Read More

L'APCE adopte une résolution appelant les Etats à remédier rapidement et efficacement à toute menace qui pèse sur la liberté des médias

28 janvier 2020 Strasbourg

Les menaces sur la liberté des médias et la sécurité des journalistes sont devenues si nombreuses, récurrentes et graves, qu’elles mettent en danger non seulement le droit des citoyens d’être correctement informés, « mais aussi la stabilité et le bon fonctionnement de nos sociétés démocratiques...

Read More

Secrétaire générale : "La lutte contre l'impunité est au cœur de ce que représente le Conseil de l'Europe"

31 octobre 2019 Strasbourg

A l'occasion de la prochaine Journée internationale pour mettre fin à l'impunité des crimes contre les journalistes, la Secrétaire Générale du Conseil de l'Europe, Marija Pejčinović Burić, a déclaré : "Des journalistes qui enquêtent sur la corruption, les abus de pouvoir et les violations des...

Read More

Les organisations partenaires appellent le nouveau Secrétaire général à faire de la liberté de la presse une priorité

19 septembre 2019 Strasbourg

Dans une lettre ouverte, 12 organisations partenaires de la Plateforme pour la sécurité des journalistes et 9 autres organisations appellent la nouvelle Secrétaire Générale du Conseil de l'Europe, Marija Pejcinovic-Buric, à faire de la liberté des médias et de la protection des journalistes une...

Read More

Le Liechtenstein accorde une nouvelle contribution volontaire à la Plateforme

16 Septembre 2019 Strasbourg

Le gouvernement du Liechtenstein a renouvelé son soutien financier à la Plateforme sur la sécurité des journalistes en lui allouant 20 000 francs suisses supplémentaires. L'accord de contribution volontaire a été signé aujourd'hui par l'Ambassadeur Daniel Ospelt, Représentant permanent du...

Read More

Free Press Unlimited et le Centre européen pour la liberté de la presse et des médias rejoignent la Plateforme du Conseil de l'Europe

11 septembre 2019 Strasbourg

Free Press Unlimited et le Centre européen pour la liberté de la presse et des médias sont depuis aujourd’hui partenaires de la Plateforme pour renforcer la protection du journalisme et la sécurité des journalistes, qui permet aux organisations qui défendent la liberté des médias de faire part...

Read More

Les représentants de la Plateforme pour la sécurité des journalistes participent à la Conférence mondiale pour la liberté des médias

08/07/2019 Londres

La Conférence mondiale pour la liberté des médias se tiendra les 10 et 11 juillet 2019 à Londres, dans le cadre d'une campagne internationale lancée par le ministère britannique des Affaires étrangères pour mettre en lumière la liberté des médias dans le monde. Des dirigeants mondiaux, des...

Read More

CONTACTEZ NOUS

Suivez-nous   

Fiches thématiques Fiches thématiques


Juillet  2018 Fiche thématique relative à la surveillance de masse (en anglais uniquement)


Suites données aux alertes Suites données aux alertes

26 mai 2021

14 avril 2021

20 mars 2018

Le 20 mars 2018, la Grande chambre de la Cour européenne des droits de l'homme a rendu son jugement sur l'affaire Mehmet Altan. La Cour a conclu à l'existence d'une violation de l’article 5 § 1 (droit à la liberté et à la sûreté) et de l’article 10 (liberté d’expression) de la Convention européenne des droits de l’homme. Concernant l’article 5 § 1, la Cour a jugé en particulier que "le maintien en détention provisoire de M. Altan après l’arrêt clair et non-ambigu de la Cour constitutionnelle du 11 janvier 2018 (...) ne peut pas être considéré comme 'régulier' ". La Cour a précisé que "le fait qu’un autre tribunal remette en question les compétences d’une cour constitutionnelle, dotée des pouvoirs de rendre des arrêts définitifs et contraignants concernant les recours individuels, va à l’encontre des principes fondamentaux de l’État de droit et de la sécurité juridique (...) qui sont les pierres angulaires des garanties contre l’arbitraire". Concernant l’article 10, la Cour juge en particulier qu’ "il n’y a aucune raison pour arriver à une conclusion différente de celle de la Cour constitutionnelle, laquelle a conclu que la mise et le maintien en détention provisoire de M. Altan, consécutifs à l’expression par ce dernier de ses opinions, sont une mesure lourde qui ne peut pas être considérée comme une ingérence nécessaire et proportionnée dans une société démocratique". À cet égard, la Cour a précisé, entre autres, que "le fait de formuler des critiques contre les gouvernements et le fait de publier des informations qui sont considérées comme dangereuses pour les intérêts nationaux par les leaders et dirigeants d’un pays ne doivent pas aboutir à la formulation d’accusations pénales particulièrement graves comme l’appartenance ou l’assistance à une organisation terroriste, la tentative de renversement du gouvernement ou de l’ordre constitutionnel ou la propagande du terrorisme".

20 mars 2018

Le 20 mars 2018, la Grande chambre de la Cour européenne des droits de l'homme a rendu son jugement sur l'affaire Şahin Alpay. La Cour a conclu à l'existence d'une violation de l’article 5 § 1 (droit à la liberté et à la sûreté) et de l’article 10 (liberté d’expression) de la Convention européenne des droits de l’homme. Concernant l’article 5 § 1, la Cour a jugé en particulier que "le maintien en détention provisoire de M. Alpay après l’arrêt clair et non-ambigu de la Cour constitutionnelle du 11 janvier 2018 (...) ne peut pas être considéré comme 'régulier' ". La Cour a précisé que "le fait qu’un autre tribunal remette en question les compétences d’une cour constitutionnelle, dotée des pouvoirs de rendre des arrêts définitifs et contraignants concernant les recours individuels, va à l’encontre des principes fondamentaux de l’État de droit et de la sécurité juridique (...) qui sont les pierres angulaires des garanties contre l’arbitraire". Sous l’angle de l’article 46 (force obligatoire et exécution des arrêts) de la Convention, la Cour estime qu’il incombe à l’État défendeur d’assurer la cessation de la détention provisoire de M. Alpay dans les plus brefs délais. Concernant l’article 10, la Cour juge en particulier qu’ "il n’y a aucune raison pour arriver à une conclusion différente de celle de la Cour constitutionnelle, laquelle a conclu que la mise et le maintien en détention provisoire de M. Alpay, consécutifs à l’expression par ce dernier de ses opinions, sont une mesure lourde qui ne peut pas être considérée comme une ingérence nécessaire et proportionnée dans une société démocratique". À cet égard, la Cour a précisé, entre autres, que "le fait de formuler des critiques contre les gouvernements et le fait de publier des informations qui sont considérées comme dangereuses pour les intérêts nationaux par les leaders et dirigeants d’un pays ne doivent pas aboutir à la formulation d’accusations pénales particulièrement graves comme l’appartenance ou l’assistance à une organisation terroriste, la tentative de renversement du gouvernement ou de l’ordre constitutionnel ou la propagande du terrorisme".