18 mai 2020 Niv. 2
L'État a répondu
Création de l'alerte : 12 mai 2020 n° 54/2020 Espagne

Des journalistes portugais interdits d'entrée en Espagne

Source de la menaceEtatique
CatégorieAutres actes ayant des effets dissuasifs sur la liberté des médias
Auteur FEJ/FIJ
Auteur FEJ/FIJ
Le 7 mai 2020, les gardes-frontières espagnols du poste frontière d'Ayamonte ont interdit l’entrée sur le territoire espagnol à une équipe de trois journalistes portugais de l'agence de presse Lusa, qui souhaitaient réaliser un reportage sur le travail des frontaliers portugais en Espagne. Les journalistes ont présenté leurs cartes de presse officielles, mais n'ont pas été autorisés à franchir la frontière, en raison des mesures de confinement consécutives à l'épidémie de COVID-19. Alors que les travailleurs des secteurs vitaux des deux pays sont autorisés à traverser la frontière pour raisons professionnelles, les journalistes sont interdits d’entrée en Espagne et au Portugal. Le syndicat portugais des journalistes (SinJor) a rappelé que les journalistes devraient être considérés comme des travailleurs exerçant une mission essentielle, ce qui aurait dû leur permettre de traverser la frontière, et a protesté auprès du ministère portugais de l'Intérieur. Le ministère a annoncé qu'il chercherait à clarifier la situation.
Réponses de l'État
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link