25 juil. 2019 Niv. 2
L'État a répondu
Création de l'alerte : 10 juil. 2019 n° 79/2019 Grèce

L'hebdomadaire Athens Voice attaqué par un groupe anarchiste

Source de la menaceNon-étatique
CatégorieHarcèlement et intimidation de journalistes
Auteur FEJ/FIJ CPJ
Auteur FEJ/FIJ CPJ
Le 4 juillet 2019, les locaux de l'hebdomadaire grec Athens Voice ont été attaqués par le groupe anarchiste Rouvinokas dans la capitale grecque. Selon les médias, une quinzaine d'assaillants auraient utilisé des barres d'acier pour casser des meubles et du matériel et jeté de la peinture noire sur les murs des bureaux. Aucun des journalistes n'aurait été blessé. Le groupe anarchiste Rouvinokas a revendiqué l'attaque sur Internet. Il a affirmé que l’attaque faisait suite à un commentaire controversé publié par les médias sociaux dans l'édition en ligne du journal et qui concernait la mort d'une femme arménienne décédée des suites de blessures après avoir tenté d'échapper à une inspection possible de son permis de séjour et de travail. Il y a cinq ans, un incendie criminel avait gravement endommagé les bureaux d'Athens Voice.
Réponses de l'État
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link