11 juin 2019 Niv. 1
L'État a réponduEn progrès
Création de l'alerte : 10 mars 2017 Albanie

Le journaliste Elvi Fundo attaqué à Tirana

Source de la menaceInconnue
CatégorieAtteintes à la sécurité et à l’intégrité physique des journalistes
Auteur FEJ/FIJ CPJ Index RSF
Auteur FEJ/FIJ CPJ Index RSF
Le 8 mars 2017, Elvi Fundo, directeur du portail en ligne Citynews.al et Radio Best, a été battu par des assaillants non identifiés près de la gare de Tirana. Il a ensuite été envoyé à l'hôpital. Il a déclaré à Balkan Insight, le portail d'information du réseau Balkan Investigative Reporting : «Deux individus m'ont attaqué près de mon bureau à 10h30, causant des blessures (...) Je ne crois pas que ce soit une attaque politiquement motivée, mais le travail de criminels financés par des clans des médias corrompus liés au trafic de drogue ". Les politiciens albanais, y compris le Premier ministre Edi Rama, ainsi que l'Autorité des médias audiovisuels (AMA) et la représentante de l'OSCE pour la liberté des médias, Dunja Mijatović, ont condamné l'attaque.
En progrès
11 juin 2019: Le 23 août 2017, le tribunal a condamné Ilir Kouni à 30 jours de prison pour avoir agressé le journaliste Elvi Fundo. La police est toujours à la recherche de l'autre agresseur.
Réponses de l'État
Suites données
10 mars 2017
La représentante de l'OSCE pour la liberté des médias condamne l'agression d'un journaliste en Albanie et appelle de ses voeux une enquête rapide.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link