22 mars 2019 Niv. 1
L'État a répondu
Création de l'alerte : 09 mai 2018 Monténégro

Olivera Lakić, journaliste d'investigation du journal Vijesti, blessée par balle

Source de la menaceInconnue
CatégorieAtteintes à la sécurité et à l’intégrité physique des journalistes
Auteur FEJ/FIJ Index RSF
Auteur FEJ/FIJ Index RSF
La journaliste d'investigation Olivera Lakić, qui travaille pour le journal Vijesti au Monténégro, a été visée par le tir d’une arme à feu devant chez elle, le 8 mai 2018 vers 21 heures, à Podgorica, par un homme armé non identifié. Mme Lakić a été blessée à la jambe droite et hospitalisée. Son état est décrit comme stable.

Olivera Lakić est connue pour ses enquêtes sur le crime et la corruption au Monténégro. Cette attaque est la deuxième attaque contre la journaliste après un incident survenu en 2012, lorsqu'elle a reçu plusieurs coups de poing à la tête à la suite de ses articles sur de prétendues transactions illégales impliquant une usine de tabac. L'agresseur avait été condamné à la prison et Olivera Lakic avait été placée sous protection policière pendant un certain temps.
Mises à jour
20 févr. 2019
Le 19 février 2019, la police du Monténégro a annoncé avoir procédé à l'arrestation de 9 membres d'une organisation criminelle suspectés d'avoir tiré sur Olivera Lakić en 2018.
Suites données
09 mai 2018
La Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe a condamné les attaques répétées dont a été victime Olivera Lakić, journaliste d'investigation du quotidien Vijesti.
09 mai 2018
Le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe choqué par l’agression d’une journaliste d’investigation au Monténégro
09 mai 2018
Le Représentant de l'OSCE condamne fermement la fusillade visant la journaliste Olivera Lakić à Podgorica, et appelle les autorités à traduire les coupables en justice.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link