22 mars 2019 Niv. 1
L'État a répondu
Création de l'alerte : 08 janv. 2019 n° 6/2019 Italie

Des néo-fascistes attaquent deux journalistes italiens

Source de la menaceNon-étatique
CatégorieAtteintes à la sécurité et à l’intégrité physique des journalistes
Auteur FEJ/FIJ Index RSF
Auteur FEJ/FIJ Index RSF
Le 7 janvier 2019, Federico Marconi et Paolo Marchetti, journaliste italien et photographe travaillant pour le magazine hebdomadaire Espresso, ont été attaqués par des membres de deux groupes néo-fascistes, Avanguardia Nazionale et Forza Nuova. Les deux journalistes se trouvaient aux abords du cimetière monumental de Verano à Rome pour couvrir un événement organisé par Avanguardia Nazionale à la mémoire de la tuerie d'Acca Larentia. La commémoration faisait référence à la mort de trois membres d'un parti d'extrême droite italien survenue à Rome le 7 janvier 1978. Un groupe de néo-fascistes s'est approché de Marchetti et a sorti la carte mémoire de son appareil photo. D'autres militants ont ensuite encerclé le journaliste Federico Marconi et ont commencé à le rouer de coups de pied et de gifles. Le patron de Forza Nuova et un militant d’Avanguardia Nazionale ont saisi le téléphone portable du journaliste et le portefeuille pour l’identifier. Ils ont supprimé de son téléphone les photos et vidéos enregistrées dans la journée. Leurs effets personnels ne leur ont été restitués qu’après l’arrivée de la police.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link