10 août 2018 Niv. 1
Aucune réponse
Création de l'alerte : 10 août 2018 n° 81/2018 Serbie

Impunité pour une série de meurtres, enlèvements et disparitions de journalistes serbes et albanais entre 1998-2005

Source de la menaceInconnue
CatégorieImpunité pour meurtre
Auteur FEJ/FIJ AEJ
Aucune réponse
Auteur FEJ/FIJ AEJ
Près de vingt ans se sont écoulés depuis les meurtres, les enlèvements et les disparitions de 14 journalistes serbes et albanais au Kosovo* entre 1998 et 2005. Personne n'a été traduit en justice pour les crimes commis. Au cours de l'assemblée annuelle de la Fédération européenne des journalistes, qui a eu lieu le 6 juin 2018 à Lisbonne, une résolution a été adoptée par l'Assemblée générale appelant à des enquêtes rapides et efficaces sur les crimes non résolus commis contre 14 journalistes albanais et serbes au Kosovo*. La résolution appelle aussi les autorités serbes et kosovares à intensifier leur coopération dans le cadre des enquêtes sur ces affaires. La résolution a été adoptée à la suite d'une requête conjointe de l'Association des journalistes de Serbie, de l'Association des journalistes indépendants de Serbie, de l'Association des journalistes du Kosovo et du syndicat des journalistes de Serbie.

La résolution appelait à de nouveaux efforts pour enquêter et traduire en justice les auteurs de ces actes pour meurtre et d'enlèvement de journalistes, ainsi que pour indemniser leurs familles, dans les cas suivants:

- l'enlèvement de Đuro Slavuj et Ranko Perenić de Radio Pristina qui ont disparu lors d’un reportage sur une route près d’Orahovac le 21 août 1998;
- le meurtre d'Afrim Maliqi, journaliste à Pristina le 2 décembre 1998;
- le meurtre d'Enver Maluku à Pristina le 11 janvier 1999;
- la disparition de Ljubomir Knežević, correspondant du quotidien national « Politika » et journaliste de « Jedinstvo » de Pristina, qui a disparu à Vučitrn/Vushtrri le 6 mai 1999;
- l'enlèvement de Milo Buljević, travailleur de Radio-Télévision Pristina à Pristina le 25 juin 1999;
- le meurtre d'Aleksandar Simović, journaliste de Media Action International à Pristina le 21 août 1999;
- le meurtre de Krist Gegaj, rédacteur en chef de RTV Pristina, le 12 septembre 1999;
- le meurtre du photo-reporter Momir Stokuća à Pristina le 21 septembre 1999;
- la disparition du journaliste du bureau serbe de Radio Kosovo, Marjan Melonaši, à Pristina le 9 septembre 2000;
- le meurtre de Shefki Popova, journaliste de "Rilindja" le 10 septembre 2000 à Vučitrn/Vushtrri;
- le meurtre de Xhemajl Mustafa, journaliste du journal "Bota sot" à Pristina le 23 novembre 2000;
- le meurtre de Bekim Kastrati, journaliste du journal « Bota Sot » dans le village de Lauš près de Pristina le 19 octobre 2001;
- le meurtre de Bardhyl Ajeti, journaliste et chroniqueur du journal « Bota Sot », qui a été attaqué le 3 juin 2005, dans le village de Bresalj par près de Gnjilane, et est décédé le 28 juin 2005.

*Toute référence au Kosovo mentionnée dans ce texte, que ce soit le territoire, les institutions ou la population, doit se comprendre en pleine conformité avec la Résolution 1244 du Conseil de sécurité des Nations Unies et sans préjuger du statut du Kosovo.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link