11 juin 2019 Niv. 2
Aucune réponse En progrès
Création de l'alerte : 11 oct. 2017 Bulgarie

Menaces de politiciens à l'encontre du journaliste TV bulgare Viktor Nikolaev

Source de la menaceEtatique
CatégorieHarcèlement et intimidation de journalistes
Auteur FEJ/FIJ AEJ UER Index RSF
Aucune réponse
Auteur FEJ/FIJ AEJ UER Index RSF
Viktor Nikolaev, journaliste à NOVA TV, a été menacé par un député du parti au pouvoir GERB, Anton Todorov, et le vice-Premier ministre Valeriy Simeonov lors de la diffusion en direct de son émission matinale, le 6 octobre 2017. Todorov et Simeonov ont menacé le journaliste lui signifiant qu’il pourrait perdre son emploi s'il continuait à poser des questions gênantes sur l'achat d'avions de chasse pour l'armée de l'air bulgare. La menace a immédiatement soulevé une vague d'inquiétude parmi les journalistes en Bulgarie. Les deux politiciens considèrent cet incident comme une déformation de leurs propos. Cependant, le même jour, le député Todorov s'est excusé dans un message sur Facebook. Il a démissionné du Parlement le 9 octobre. Au contraire, Simeonov a considéré que les accusations relevaient de la calomnie et a demandé des excuses à la radio nationale bulgare, à la télévision nationale bulgare et à la chaîne NOVA TV, faute de quoi l'affaire serait portée devant les tribunaux. Selon lui, les médias ont organisé une campagne scandaleuse contre lui. L'Union des journalistes bulgares (UBJ) a appelé Simeonov à démissionner.
En progrès
11 juin 2019: A ce jour, M. Simeonov n'a engagé aucune action en justice à l'encontre du journaliste. Toutefois, cette menace n'a pas été publiquement retirée et M. Simeonov n'a présenté aucune excuse publique, ni reconnu que son comportement puisse être considéré comme une intimidation et comme un abus de sa position d'élu.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link